Questions fréquentes

Vos questions, nos réponses.

Comprendre le prix d'un appareil auditif

Voici les principales questions sur le prix des aides auditives et leur prise en charge.

Quel est le prix d'un appareil auditif ?

Différents niveaux de prix existent pour les appareils auditifs. Ce sont de véritables concentrés de technologies ! Et plus il y a d’options et de fonctionnalités, plus les prix des appareils auditifs sont élevés. Adaptation automatique aux environnements sonores, connectivité Bluetooth, programmes de réduction des sifflements et des échos… voici les prouesses de certains appareils.

Mais d'une manière générale, le prix des aides auditives a considérablement baissé ces dernières années et le remboursement de vos appareils auditifs est en partie pris en charge par la Sécurité Sociale et votre mutuelle. Pour les rendre toujours plus accessibles, Amplifon propose également des solutions de financement avantageuses en plusieurs mensualités.

Quel est le remboursement des aides audives ?

Pour obtenir la prise en charge de votre appareil auditif par la Sécurité sociale, vous devez être titulaire d'une ordonnance prescrite par un médecin ORL datée de moins d'1 an. 

  • La base remboursable par la Sécurité sociale est de 60% du tarif de référence mais peut varier en fonction de l'âge du patient. 
  • Pour les adultes à partir de 20 ans, cela correspond à 199,71€ par aide auditive.
  • Pour les jeunes de moins de 20 ans, le montant remboursé dépend de la classe de l'appareil auditif choisi et est calculé sur la base des tarifs officiels de la liste des produits et prestations (LPP) remboursables par l’Assurance Maladie. Ce montant peut aller jusqu'à 1400€.

 

En fonction de votre statut ou de vos aptitudes, vous pouvez également être éligibles à une prise en charge de vos appareils auditifs avec certains organismes d'allocations spécifiques.

  • La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) qui peut accorder une prestation de compensation du Handicap. Sont éligibles à cette prestation, les personnes atteintes de surdité avant l'âge de 60 ans, les professionnels de plus de 60 ans et personnes de moins de 20 ans. 
  • La Reconnaissance des Travailleurs Handicapées qui vous aide à obtenir des aides financières pour l'achat des appareils auditifs.

Comment choisir ses appareils auditifs ?

Bien choisir son appareil auditif est essentiel. En effet, c'est un appareil que vous allez portez plusieurs heures par jour et pendant plusieurs années, il doit donc convenir parfaitement à vos besoins. 

Vous accompagner et vous conseiller au mieux dans le choix de votre appareil auditif, c'est toute l'expertise de nos audioprothésistes. Après avoir réalisé une analyse complète de profil auditif et échanger avec vous sur vos attentes, l'audioprothésiste pourra vous conseiller l'appareil auditif correspondant le mieux à vos besoins et à votre niveau de surdité.

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour le choix d'un appareil auditif :

  • votre profil auditif : selon votre niveau de surdité et l'anatomie de votre conquit auditif, certains modèles d'appareils auditifs seront plus adaptés que d'autres 
  • vos habitudes de vie : vous êtes souvent dans des situations bruyantes, pratiquez une activité sportive...
  • vos attentes : vous souhaitez un appareil auditif recheargeable, qui bénéficie de la technologie Bluetooth...
  • votre budget : le prix d'un appareil auditif ne doit pas être un frein, c'est pourquoi nous proposons des gammes de prix adaptées à tous les budgets.

 

Lors de votre premier rendez-vous, l'audioprothésiste prendra en compte l'ensemble de vos besoins pour vous proposer la solution la plus adaptée à votre surdité et votre mode de vie. N'hésitez  pas à échanger avec nos audioprothésistes qui sauront vous établir un devis sur-mesure et vous communiquer le prix d'un appareil auditif.

L'accompagnement par un audioprothésiste

Explications sur le rôle de l'audioprothésiste et son rapport à l'ORL.

Qu'est ce qu'un audioprothésiste ?

Les audioprothésistes sont les spécialistes de l’appareillage auditif. Obligatoirement diplômés d’Etat, leur expertise s’étend sur trois domaines :

  • L’analyse de vos besoins dans toutes les situations sonores
  • La maîtrise technique : sélection du meilleur appareil auditif en fonction des besoins, personnalisation des réglages et entretien tout au long de la vie de l’appareil
  • La veille technologique, pour vous proposer les dernières innovations et toujours améliorer votre confort

Comment travaillent O.R.L. et l’audioprothésiste ?

Le médecin ORL est le spécialiste pour l’examen et le traitement médical ou chirurgical de l’oreille, du nez et de la gorge. Il est habilité à déterminer la nature et l’origine d’une déficience auditive, et prescrire un traitement ou un appareillage auditif. L’audioprothésiste, lui, définit avec vous vos besoins et vous accompagne étape par étape, afin de vous aider à retrouver une meilleure audition. Tous deux mènent un travail d’équipe autour de la santé auditive de chaque patient. Cette complémentarité vous garantit une approche médicale globale.

Pourquoi choisir Amplifon ?

Avec plus de 65 ans d’expérience, Amplifon a développé une expertise et a bâti un réseau d'audioprothésistes professionnels qui vous procurera une excellente qualité de service. Avec un important réseau de centres auditifs en France et dans le monde, ce sont toutes les compétences du leader mondial de l’audition que vous trouverez durant votre expérience Amplifon :
- Une collaboration étroite avec le corps médical des médecins ORL
- Un bilan auditif gratuit, complet et personnalisé
- Un choix d’appareils auditifs transparent, parmi les dernières technologies
- Une période d’essai gratuite, à domicile et sans engagement (sur prescription médicale)
- Un suivi illimité et gratuit qui inclut l’entretien, le contrôle et le réglage tout au long de la durée de vie de vos appareils auditifs
- Une présence sur toute la France
- La garantie pendant 4 ans contre la panne
- Des solutions de financement avantageuses, en plusieurs mensualités

L'audition

Vous trouverez ci-dessous les questions les plus fréquemment posées sur la santé et la perte d'audition. Pour plus de détails, veuillez consulter notre section sur la santé auditive.

Comment fonctionne l'audition ?

Pour comprendre l'audition, il est nécessaire de connaître les différentes parties de l'oreille et leur rôle dans le système auditif. L'oreille est composée de trois parties liées entres elles afin de permettre au cerveau de recevoir les bonnes informations.

  1. L'oreille externe capte les sons.
  2. L'oreille moyenne transforme les ondes sonores captées par l'oreille externe et les transfère à l'oreille interne.
  3. L'oreille interne où se trouve la cochlée transfère les pressions sonores sous forme d'impulsions électriques au cerveau. 
  4. Le cerveau enregistre ces impulsions électriques et en fait des sons qu'il conserve dans notre mémoire. 

Organe clé, le système auditif est une véritable source d'information et d'identification de notre environnement pour notre cerveau. Ainsi, une étude menée en 2015 par l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) a démontré le lien entre la baisse d'audition et la diminution de fonctions cognitives comme les capacités de mémorisation et d'apprentissage.  

Qu'est-ce que l'hypoacousie ?

L'hypoacousie correspond à la baisse partielle de l'audition ou surdité. A l'inverse de l'hyperacousie qui se caractérise par l'hypersensibilité aux sons environnants, l'hypoacousie est une diminution de la compréhension des sons de façon plus ou moins importante, sur une ou deux oreilles. L'hypoacousie ou perte d'audition peut avoir des causes variées : vieillissement naturel de l'oreille, traumatisme sonore, maladie... Pour l'éviter, il est essentiel de protéger ses oreilles au quotidien contre les nuisances sonores. Vous suspectez une hypoacousie ou baisse d'audition ? N'hésitez pas à contacter le centre Amplifon le plus proche de chez vous afin de réaliser un bilan auditif complet et gratuit*.

*Test à but non médical

Qu'est-ce que la presbyacousie ?

La presbyacousie désigne la perte de l'audition liée à l'âge. Elle est liée au vieillissement de nos oreilles et à une altération de nos capacités à capter toutes les fréquences sonores qui nous environnent. La presbyacousie est donc un phénomène normale dont les premiers signes sont visibles aux alentours de 50-60 ans. En général, les personnes commencent par ressentir une gêne pour suivre les conversations dans les environnements bruyants, écoutent la télévision trop fort et ont tendance à faire répéter. Comme la baisse d'audition se fait de manière progressive, la personne peut ne pas se rendre compte qu'elle est atteinte de presbyacousie.

L'appareillage auditif est aujourd'hui la première solution à la presbyacousie et la plus efficace. Il est recommandé de s'appareiller dès l'apparition des premiers signes de baisse d'audition pour en limiter les conséquences sur la santé. En cas de doute sur votre audition, n'hésitez pas à consulter votre médecin ORL ou un audioprothésiste Amplifon pour réaliser un bilan auditif et faire le point.

Qu’est-ce que les acouphènes ?

Un acouphène est un bruit correspondant à un bourdonnement ou à un sifflement dans l'oreille. Il est perçu par une personne mais sans que son entourage puisse l'entendre. Les acouphènes peuvent être temporaires mais peuvent être aussi permanents. En continu, ces bruits parasites rendent souvent le quotidien très difficile : stress, insominie, difficulté de concentration.

Les causes des acouphènes sont multiples : exposition à un niveau sonore trop élevé, vieillissement, maladies... En cas d'acouphènes, n'hésitez pas à consulter un médecin ORL ou un audioprothésiste, des solutions existent pour les soulager.

Quelles sont les causes des acouphenes pulsatiles?

Les acouphènes pulsatiles proviennent d’un écoulement anormal du sang dans les vaisseaux sanguins situés à proximité de l’oreille. Ils peuvent ainsi concerner les deux oreilles, ou une seule. Ils sont décrits par les personnes touchées comme un bruit en rythme, ou des battements répétitifs. Le nom « acouphènes pulsatiles » provient du fait que cette gêne coïncide avec le pouls.

Acouphènes pulsatiles : causes et origines

Les causes peuvent être variées : hypertension artérielle ou débit sanguin accru, athérosclérose, maladie de Paget, hyperthyroïdie, inflammation de l’oreille… Il est donc essentiel de demander conseil à un médecin O.R.L. afin d’identifier à quoi sont dus ces acouphènes, et comment les traiter. Le traitement des acouphènes pulsatiles dépend avant tout de leur origine. Ainsi, les médicaments peuvent être conseillés pour l’hypertension et l’athérosclérose, alors que la chirurgie sera préconisée la circulation sanguine en désobstruant les vaisseaux. Plus d’information sur les acouphènes pulsatiles et objectifs sur le site de l’Assurance Maladie : Amelie.fr

Quels sont les traitements contre les acouphènes ?

Il n'existe pas de solution miracle soigner les acouphènes mais il est possibles de les soulager. Il est fortement conseillé de consulter un médecin ORL lorsqu'un acouphène dure plus de 24h. Il sera à même de déterminer un traitement des acouphènes et de vous orienter vers un audioprothésiste si nécessaire. Pour traiter un acouphène passager, il est possible d'écouter un son blanc qui masque l'acouphène et le rend plus supportable.

Dans les cas les plus avancés où l'acouphène est permanent, l'apparaillage auditif est envisageable en accord avec le médecin ORL. Les aides auditives permettent la génération de bruit blanc, il s'agit d'une thérapie d'habituation de l'Acouphène appelée thérapie TRT.

L'appareillage auditif peut être aussi recommandé Il existe également des cures thermales permettant un traitement naturel des acouphènes et un soulagement au quotidien. Amplifon bénéficie d'un réseau d'experts spécialisés dans les acouphènes, n'hésitez pas à contacter le centre le plus proche de chez vous.

Test de Weber : qu'est-ce que c'est ?

Définition de l’épreuve de Weber
L’épreuve de Weber ou test de Weber est un test auditif simple qui peut permettre de détecter une surdité de transmission (qui correspond à une atteinte de l’oreille moyenne ou externe) d’une surdité de perception (une atteinte de l’oreille interne). Cette épreuve fait partie de l'acoumétrie, qui comprend plusieurs examens visant à tester l'audition d’une personne sans utilisation de matériel sophistiqué.

Le déroulé du test de Weber
L’épreuve de Weber peut se réaliser en quelques minutes, avant une audiométrie. Le principe consiste à faire vibrer un diapason grave qui est placé sur le front du patient. Si l’audition est normale, le sujet perçoit alors le son dans les oreilles, de manière diffuse dans la boite crânienne. En cas de surdité, le son n’est perçu que d’un côté : - Si le son est entendu du côté de l’oreille malade c’est une surdité de transmission. On dit alors que le "Weber est latéralisé du côté malade". - Si le son est mieux perçu de l'oreille saine, il est question d'une surdité de perception unilatérale. On dit alors que le "Weber est latéralisé du côté sain".

Qu’est-ce qu’un bruit blanc ?

Un bruit blanc est un son qui présente le même niveau sonore (même densité spectrale) quelle que soit sa fréquence. Parmi les bruits blancs connus, on peut citer le réglage entre deux fréquences en allumant la radio.

Quels sont les différents types de surdité ?

Les phénomène de surdité sont divisés deux catégories:

  • La surdité de transmission :  touchant l'oreille externe et l'oreille moyenne, elle correspond à une perte partielle de l'audition. 
  • La surdité de perception : ce sont les cas les plus graves de surdité car ils sont directement liés à un dysfonctionnement de l'oreille interne. 

Dans les cas de surdité chez l'enfant, la surdité congénitale est la plus courante. Elle touche environ 1000 enfants en France et se manifeste dès la naissance. Elle peut être héréditaire ou liée à des infections contractées pendant la grossesse.

Quel est le bon moment pour faire un test auditif?

Plus le problème auditif est pris en charge rapidement, plus l’oreille a de chances de se rééduquer facilement ! Le port d'appareils auditifs permet de freiner la progression de la baisse d'audition mais aussi de limiter les conséquences de cette dernière sur la santé (en particulier le fonctionnement du cerveau).

C'est pourquoi, dès 50 ans, il est recommandé de réaliser régulièrement un test auditif afin de déceler une éventuelle baisse d'audition. Chez Amplifon, vous pouvez bénéficier d'un test auditif gratuit et complet par un audioprothésiste diplômé d'Etat.

Vous hésitez ? Commencez tout d'abord par réaliser le test auditif en ligne sur notre site, vous pourrez ainsi avoir une première idée sur vos capacités auditives depuis chez vous.

Vous suspectez une baisse d'audition ? Prenez rendez-vous dès à présent près de chez vous pour un test auditif gratuit avec un spécialiste de l'audition Amplifon.

Trouver le centre Amplifon le plus proche En savoir plus

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher