L'otite moyenne

Qu'est-ce que c'est ?

L’otite moyenne est une infection dans l’oreille moyenne causée par la présence d’une bactérie ou d’un virus. Si l’otite moyenne peut concerner les personnes de tout âge, elle touche surtout les enfants en bas âge. Elle est souvent précédée d’une rhinopharyngite et entraîne une baisse de l’audition, des douleurs dans les oreilles et une fièvre. En cas de surinfection des oreilles, l’otite peut se manifester par un écoulement si le tympan est perforé ou bombé. 

Otite moyenne : causes et symptômes

L’otite moyenne est également appelée inflammation de l’oreille moyenne. Cette inflammation douloureuse est souvent la conséquence d’une infection antérieure et elle entrave la transmission du son dans l’oreille moyenne. Même si son nom scientifique est moins connu, il s’agit de l’inflammation de l’oreille la plus fréquente. En effet, les spécialistes diagnostiquent cette infection au moins une fois chez 75 % des enfants (de moins de trois ans). Cette infection touche également les adultes, quoique dans une moindre mesure.

La durée d’une otite moyenne aigüe est estimée à environ trois semaines. Au cours de ce laps de temps, vous ou votre enfant pouvez présenter plusieurs symptômes qui disparaissent généralement d’eux-mêmes. Il est tout de même conseillé de consulter son médecin traitant, plus encore si du liquide ou du pus s’écoule de votre oreille. Cela signifie que votre tympan est perforé ou bombé. Elle est souvent précédée d'une rhinopharyngite. Une visite chez votre médecin peut alors prévenir des dommages permanents. Au nombre des autres symptômes connus d’une otite moyenne aiguë, citons :

- douleur de l'oreille

- fièvre

- maux de ventre

- nausées

L'otite moyenne est généralement associée à une otite purulente. Les causes qui déterminent l'inflammation sont dues à l'action de bactéries ou de virus (Streptococco pneumoniae, Haemophilus influenzae et Moraxella catarrhalis), souvent étayées par des facteurs subjectifs tels que l'âge et le statut immunitaire ou des facteurs locaux tels qu'une conformation particulière de l'oreille hypertrophie adénoïde moyenne, structure de la trompe d'Eustache.

La propagation et le développement de germes par la trompe d'Eustache en sont maintenant la principale cause constatée. L'événement fondamental est dû à un dysfonctionnement des trompes, qui se produit lors d'une infection des voies respiratoires supérieures (nez et gorge). Les événements secondaires, plus rares, peuvent être provoqués par la propagation de germes par voie sanguine ou lymphatique.

Les altérations de la muqueuse de l'oreille moyenne sont celles d'une inflammation avec rougeur, d'une exfoliation de l'épithélium et de l'exsudat pouvant être séreuses ou purulentes en fonction de l'agent infectieux impliqué.

Dans l'otite moyenne catarrhale, l'exsudat est recueilli en petites quantités sans occuper complètement le boîtier du tympan.

L'otite moyenne purulente peut survenir soudainement ou peut être la conséquence directe d'une otite catarrhale. L'exsudat est purulent avec une pression sur la membrane tympanique qui, dans certains cas, subit une perforation avec une fuite de liquide jaunâtre mélangé à du sang. La perforation réduit les symptômes douloureux et a tendance à se réparer après la disparition du phénomène inflammatoire.

Les traitements de l'otite moyenne

Quel traitement utiliser pour une otite moyenne ou une otite moyenne aigüe ? Pour le savoir, l'examen spécialisé revêt une importance primordiale à la fois pour les éventuels dommages permanents à l'audition et pour les éventuelles conséquences générales attribuées surtout aux formes purulentes. Après la visite, le médecin aura le devoir de poser le diagnostic avec un traitement ultérieur. Le diagnostic utilise la vision directe du conduit auditif et de la membrane du tympan - otoscopie - et de certaines manœuvres de diagnostic permettant au spécialiste de se diriger vers une otite catarrale ou purulente.

Les analgésiques et les antibiotiques sont les médicaments d'attaque. Les lavages nasaux avec de l'eau de mer salée ou stérile et les décongestionnants nasaux sont utiles, ce dernier ne doit pas être utilisé chez les enfants. En cas d'otite moyenne catarrhale, la thermothérapie est la principale indication, rétablissant la perméabilité des trompes et le trophisme muqueux.

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher