Acouphènes : quelles en sont les causes

Causes des bourdonnements et sifflements d'oreille

Sensation d'oreilles qui sifflent ou qui bourdonnent ? Vous souffrez sans doute d'acouphènes. Découvrez quelles sont les causes les plus fréquentes à l'origine de ces bruits parasites.

Vous souffrez d'acouphènes ? Faites le point avec un expert

Les différentes origines des acouphènes

Bouchon dans l'oreille et acouphènes

Une accumulation de cérumen, cette « cire » secrétée par des glandes spécifiques du conduit auditif, peut former un bouchon qui gêne alors le bon fonctionnement de l’oreille. Parmi les désagréments occasionnés (baisse de l’audition, vertiges…), l’oreille qui bourdonne, voire même la manifestation d’acouphènes, sont fréquents.

La solution : prendre rendez-vous chez un médecin ORL pour qu’il confirme la présence du bouchon et qu’il puisse l’ôter en toute sécurité.

Les acouphènes liés à un traumatisme sonore

Concert, feu d’artifice, exposition prolongée à un bruit soutenu (musique dans un casque, marteau-piqueur...) peuvent engendrer une impression d’oreille qui siffle pouvant être gênante. Selon la puissance du choc acoustique, ces acouphènes seront plus ou moins transitoires.

La solution : se munir de protections auditives (bouchons d’oreille, casques anti-bruit) et limiter le temps d’écoute au casque audio.

Les acouphènes liés à un choc émotionnel

Le stress ou un choc émotionel peut conduire à l'apparition d'acouphènes ou les rendre plus difficiles à ignorer. La gestion de l'anxiété et le "lâcher prise" sont des éléments clés dans une thérapie pour soulager les acouphènes. 

Comment cela fonctionne ? Le stress influence la sécrétion d'hormones ainsi que la circulation sanguine, conduisant à une mauvaise irrigation de l'oreille interne et à l'apparition d'acouphènes. A l'inverse, l'hypertension artérielle, que l'anxiété exacerbe, peut également être à l'origine d'acouphènes pulsatiles. Ce dernier type d'acouphène doit faire l'objet d'une attention médicale rapide. 

Une maladie infectieuse

Des otites séreuses à la mystérieuse maladie de Ménière (maladie chronique de l’oreille interne), les maladies pouvant être à l’origine de la sensation "d’oreille qui craque" ou d'oreille "qui claque" sont nombreuses.

La solution : tout dépend de la pathologie dont vous souffrez. L’examen réalisé chez un médecin ORL est la garantie d’un traitement adapté et efficace. Il existe aussi des gestes simples pour vous prémunir des affections de l’oreille : avoir une bonne hygiène sans effet de zèle. En effet, le cérumen est là pour protéger l’oreille, notamment des bactéries.

Les acouphènes causés par des médicaments

Certains médicaments ont pour effets secondaires l’apparition de troubles de l’audition qui peuvent aller de simples bourdonnements et sifflements à une possible altération de l’audition. Les anti-inflammatoires, antibiotiques, certaines chimiothérapies… peuvent favoriser les acouphènes. Ces risques sont connus des médecins qui abordent généralement ce sujet au moment de la mise en place du traitement.

La solution : dans la plupart des cas, la gêne auditive disparait avec l’arrêt du traitement, qui ne doit bien sûr jamais se faire sans consulter votre médecin.

Les différents troubles auditifs et leurs symptômes

Découvrez comment et chez qui ces troubles auditifs apparaissent dans notre vidéo.

Acouphènes : des médicaments à éviter ?

L'ampleur de la perte auditive et des acouphènes peut varier considérablement, en fonction du médicament, du dosage et de la durée de la prise. En général, le risque d'ototoxicité augmente à mesure que le médicament s'accumule dans votre organisme. La perte auditive peut être temporaire ou permanente. Parmi les médicaments ototoxiques reconnus se trouvent par exemple l'aspirine ou dérivés, des anti-inflammatoires comme l'Ibuprofène, certains diurétiques, certains antibiotiques comme les Aminosides...

Si vous souffrez d’acouphènes ou d’une baisse d'audition, rappelez bien à votre médecin ou votre pharmacien afin d'éviter si possible la prescription de médicaments avec des effets secondaires ototoxiques.

La presbyacousie

Vous avez plus de 50 ans et vos oreilles bourdonnent ? La presbyacousie en est peut-être à l’origine. Due à l’âge, cette altération de l’oreille interne provoque une baisse de l’audition symétrique et parfois l’apparition d’acouphènes. Avec l’âge, ce phénomène peut prendre de l’ampleur jusqu’à devenir handicapant.

La solution : réaliser un bilan auditif gratuit dans l'un des centres Amplifon pour surveiller son audition et recevoir des conseils adaptés et personnalisés pour une aide auditive.

Prenez rendez-vous pour un bilan auditif gratuit

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher