Le catarrhe tubaire

Définition du catarrhe tubaire

Le catarrhe tubaire est dû à une inflammation provoquant une accumulation de mucus difficile à drainer dans le conduit auditif. Voyons comment y remédier.

Causes et symptômes

La formation de catarrhe dans les oreilles est due à certaines formes d'otite qui provoquent une inflammation de la muqueuse de l'oreille moyenne.

Moins fréquentes en été, les infections auriculaires moyennes catarrhales sont davantage présentes en hiver, en pleine saison grippale.

L'infection et la formation de mucus dans l'oreille moyenne sont dues à la propagation et au développement de germes qui atteignent la cavité tympanique lors d'une inflammation des voies respiratoires supérieures (nez et gorge).

Les symptômes sont une sensation d'oreille bouchée, une hypoacousie, une autophonie, des acouphènes ou une légère sensibilité, même si, dans la plupart des cas, la douleur est absente.

Ces sensations sont passagères et disparaissent avec la diminution de l'inflammation. Cependant, en cas de chronicité ou de propagation de l'infection à l'oreille interne, la perte auditive peut être permanente.

Traitement du catarrhe tubaire

La consultation d'un médecin ORL est essentielle tant pour l’intervention rapide en cas de dommage auditif que pour traiter les conséquences liées aux formes purulentes. Votre médecin dressera le diagnostic avec le traitement adapté.

Les anti-inflammatoires et les mucolytiques sont les médicaments les plus indiqués. En cas de fièvre, il peut être nécessaire de commencer un traitement antibiotique. Les lavages nasaux avec de l'eau de mer salée ou un décongestionnant nasal sont utiles, mais ce dernier ne doit pas être utilisé chez les enfants. Enfin, en cas de chronicité, c'est la thermothérapie qui est le plus souvent utilisée comme traitement du catarrhe tubaire.

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher