Un doute sur votre audition ? Prenez RDV en 1 minute

Fatigue auditive : de quoi s'agit-il ?

Causes, symptômes et traitement
Publié le Oct, 27, 2023

La perte d’audition est fatigante. De nombreuses personnes souffrant d’hypoacousie connaissent tôt ou tard une fatigue d’écoute (également appelée fatigue auditive). Ce terme fait référence à la fatigue mentale, physique et émotionnelle due à la surcharge cérébrale liée à l’écoute. La fatigue est un signe précoce de la perte d’audition et se manifeste plus fréquemment à mesure que la perte d’audition progresse. Les personnes souffrant d’hypoacousie devront probablement faire des pauses dans leurs conversations et dans les environnements bruyants pour donner à leur cerveau le temps de récupérer.

Trouvez votre centre

Quelles parties du cerveau traitent les sons ?

La fonction de traitement des sons du cerveau repose sur trois grandes parties : le lobe temporal, l’aire de Wernicke et l’aire de Broca. Voici un bref résumé de chacune de ces parties.

  1. Le lobe temporal : zone où se trouve le cortex auditif primaire, qui reçoit les informations sensorielles et auditives de l’oreille interne ;
  2. L’aire de Wernicke : zone qui comprend le langage ;
  3. L’aire de Broca :  zone responsable de la production du langage.

Le son passe d’abord par l’oreille externe, puis par le conduit auditif jusqu’au tympan. Les ondes sonores entrantes font vibrer le tympan, qui les transmet ensuite à l’oreille moyenne. Les osselets situés à l’intérieur de l’oreille moyenne convertissent les vibrations en énergie mécanique et l’envoient à l’oreille interne. L’énergie mécanique y fait bouger de minuscules cellules ciliées, créant ainsi des signaux électriques. Ces signaux sont transportés du nerf auditif au cerveau, où ils sont traités sous forme de sons. C’est là que le message auditif est interprété et compris !

Seuil de fatigue auditive pour l’oreille humaine

Il est bien connu que l’exposition au bruit peut endommager notre audition, surtout si elle est prolongée dans le temps. Par exemple, la surstimulation des cellules auditives peut entraîner un état connu sous le nom de décalage temporaire du seuil, dans lequel le seuil d’audition est temporairement élevé ; cet effet disparaît progressivement après l’arrêt de l’exposition au bruit. Un seuil d’audition élevé peut entraîner une sensation de diminution de la sensibilité auditive et constitue le premier signe de fatigue du système auditif causée par le bruit.

Après une irritation prolongée ou répétée causée par un bruit extrêmement fort, l’élévation du seuil devient permanente, ce qui entraîne une perte d’audition. La surdité totale, qui survient lorsque les cellules auditives internes et externes perdent complètement leur fonctionnalité, entraîne aussi une dégénérescence des fibres nerveuses.

Appareil auditif Amplifon

Prenez soin de votre santé auditive !

Découvrez la vaste sélection de produits pour appareils auditifs dans la boutique en ligne Amplifon. Achetez dès maintenant pour une expérience auditive optimale !

Quels sont les symptômes de la fatigue auditive ?

En cas de perte d’audition, le cerveau doit travailler davantage pour entendre et écouter. La perte d’audition peut empêcher le cerveau de traiter les informations auditives et il peut être difficile de suivre une conversation, un programme télévisé ou encore de communiquer efficacement dans des environnements bruyants. Par conséquent, de nombreuses personnes souffrant d’hypoacousie présentent des symptômes de fatigue auditive, comme une baisse d’énergie, des difficultés de concentration, un niveau de stress élevé ou des sautes d’humeur.

De plus, les acouphènes sont l’un des premiers signes de détérioration de l’oreille. En présence d’acouphènes, il est possible d’entendre des bourdonnements et des sons stridents même si aucun son réel ne parvient à l’oreille.

Il convient de noter que la fatigue d’écoute ne se manifeste généralement pas en l’absence d’hypoacousie. Si vous souffrez de fatigue auditive, il est probable que vous présentiez un certain degré d’hypoacousie.

Fatigue auditive : traitement et récupération

Vous êtes en proie à la fatigue d’écoute ? Il existe des moyens pour y faire face. Découvrez ces méthodes pour soulager la fatigue lorsqu’elle survient.

Prenez une pause loin du bruit

S’éloigner d’une situation stressante vous permettra d’évacuer la tension et de faire le point avec vous-même. 

Ainsi, si la fatigue d’écoute atteint son paroxysme et que vous vous sentez particulièrement épuisé, n’hésitez pas à vous éloigner. Trouvez un environnement calme, loin de la source de bruit, et donnez-vous le temps de récupérer.

Respirez profondément

Quelle que soit la situation, la respiration profonde est un bon moyen de se recentrer, de se calmer et même d’abaisser sa fréquence cardiaque. La fatigue auditive peut induire du stress et les environnements bruyants et oppressants peuvent aggraver la tension mentale qui en résulte. Ainsi, si vous éprouvez de l’anxiété ou de la frustration en raison de votre fatigue d’écoute, prenez une minute pour fermer les yeux et respirer profondément.

Pour y parvenir efficacement, inspirez d’abord par le nez ; votre poitrine et votre abdomen se soulèvent progressivement et vos poumons se remplissent. Retenez votre souffle pendant une seconde, puis expirez lentement par la bouche.

Éliminez les bruits de fond

Les bruits de fond aggravent souvent les conditions d’écoute. Si vous vous trouvez dans une pièce bruyante, il peut être difficile de distinguer ce que chacun dit. Par exemple, quelqu’un peut mettre de la musique ou allumer la télévision pendant que vous essayez de parler ou d’écouter. Dans ce cas, n’hésitez pas à éteindre la source de bruit supplémentaire ou à quitter la pièce pour poursuivre la conversation.

Retirez vos aides auditives pour quelques minutes

Même si les appareils auditifs permettent d’améliorer l’audition, il est possible qu’une fatigue d’écoute se manifeste. Les nouveaux utilisateurs sont particulièrement vulnérables à ce problème, car ils s’habituent à entendre beaucoup plus de sons qu’auparavant. Bien qu’il ne soit pas nécessaire de faire des pauses longues et fréquentes, il est tout à fait possible de retirer les appareils auditifs de temps en temps. Cela vous permettra de vous reposer un instant des nuisances sonores.

Adoptez un horaire de sommeil sain

Croyez-le ou non, le sommeil peut affecter l’intensité de la fatigue auditive. L’épuisement physique dû au manque de sommeil peut entraîner une accumulation plus rapide de la fatigue d’écoute. Pensez que le manque de sommeil peut vous rendre irritable et moins productif au travail. La fatigue d’écoute peut avoir le même effet, et tout cela s’additionne. C’est pourquoi il est important de respecter ses horaires de sommeil et de dormir huit heures par nuit.

Utilisez des appareils auditifs

Ignorer ou simplement essayer de faire face à la perte d’audition peut perpétuer la fatigue auditive. Les appareils auditifs constituent un traitement utile contre la fatigue d’écoute, car ils réduisent l’effort à fournir pour tenter d’écouter, d’entendre ou de saisir ce que dit quelqu’un. Cela permet de minimiser la fatigue auditive.

Un audioprothésiste du centre Amplifon le plus proche peut vous aider à choisir un appareil auditif qui résoudra le problème de la fatigue d’écoute et vous permettra d’entendre confortablement.

Expert Amplifon dans l'un des magasins

D’autres questions ? Rendez-nous visite

Prenez rendez-vous dans l’un de nos centres Amplifon. Nos spécialistes de l’audition seront prêts à répondre à toutes vos questions sur votre audition et à vous présenter notre gamme d’aides auditives Amplifon.

Précédent
Suivant

Blog

Lisez l'actualité d'Amplifon les nouveautés sur les appareils auditifs, les offres et plus encore !
Lire plus

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher