Un doute sur votre audition ? Prenez RDV en 1 minute

La sensibilité des êtres vivants aux ultrasons

Pourquoi tous les êtres vivants ne sont pas sensibles aux ultrasons de la même manière ?
Publié le Oct, 27, 2023

Vous avez probablement tous déjà fait ce test : sur internet, des vidéos d’ultrasons de différentes fréquences vous permettraient de connaître “l’âge approximatif” de votre audition. Si scientifiquement parlant cette expérience ne vaut rien, elle a néanmoins le don de nous amuser et de nous divertir. Mais saviez-vous que sur Terre, les êtres vivants n’entendaient pas tous les ultrasons de la même manière ? Et cela est dû au développement de notre oreille ! 

Qu’est-ce que les ultrasons ? 

Un ultrason est une onde ou une vibration, de même nature que le son. Cependant celui-ci se situe dans une gamme de fréquence trop élevée pour que l'oreille humaine ne puisse la percevoir. Le système auditif humain peut entendre des sons dans une gamme de fréquences allant de 20 Hz (pour les sons les plus graves) à 20 000 Hz (pour les sons les plus aigus). Toutes les vibrations acoustiques qui dépassent ces limites ne sont alors plus considérées comme des sons pour notre oreille. À contrario, les infrasons ont des fréquences inférieures à 20 hertz et sont elles aussi totalement inaudibles pour l’homme. Pourtant l’être humain a su dompter les ultrasons afin de les utiliser dans sa vie quotidienne : sonar, échographie médicale, écholocation...

Les animaux, ces super-héros capables d’entendre les ultrasons !

Si nous ne pouvons pas entendre les ultrasons - ni les infrasons -, d’autres en sont en revanche bien capables : les animaux ! Certains d’entre eux sont dotés d'appareils auditifs bien plus performants que le nôtre. C’est pourquoi, quand ils sont soumis à des ultrasons de hautes fréquences, nos chiens et nos chats semblent se comporter d’une manière très étrange. Ils entendent les sons jusqu'à 40 000 Hz, soit 1 octave plus haut que nous. Mais ce ne sont pas les êtres vivants dont l’ouïe est la plus fine : les chauves-souris et les dauphins, par exemple, captent les ultrasons allant jusqu'à 160 000 Hz, voire 200 000 Hz. Pour ce qui est des infrasons, les éléphants et les taupes entendent quant à eux des sons sous la barre des 20 hertz ; ils peuvent ainsi capter les prémices de tremblements de terre. Drôlement puissants ! 

Les végétaux produisent eux aussi des ultrasons

Et ce n’est pas tout… en mars 2023, une équipe de chercheurs de l’université de Tel Aviv a découvert que les végétaux produisaient une série de sons, lorsqu'ils étaient en détresse (en manque d’eau, fragilisés, en situation de stress…). Des sons, là aussi, inaudibles pour l’oreille humaine. Ils révèlent qu’une plante en bonne santé produit des sons de types “clic” et “pop” alors qu’une plante déshydratée va avoir tendance à émettre des sons en rafales, perceptibles jusqu’à 3, voire 5 mètres. Si l’oreille humaine ne peut entendre ces ultrasons végétaux, les chercheurs estiment que des petits animaux comme des rongeurs, des insectes ou même les chauves-souris pourraient y être sensibles… et comprendre ainsi la douleur de la plante. Une révélation qui a de quoi surprendre !

Précédent
Suivant

Blog

Lisez l'actualité d'Amplifon les nouveautés sur les appareils auditifs, les offres et plus encore !
Lire plus

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher