Hypoacousie

Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la perte d'audition

Déficience auditive

L'hypoacousie, ou perte auditive, décrit la déficience auditive. Elle va d'une perte auditive légère à la surdité et peut être temporaire ou permanente. Les causes de la perte auditive peuvent être l'exposition au bruit, la maladie ou l'âge. Si vous constatez une baisse de votre audition, n'hésitez pas à contacter nos audioprothésistes Amplifon qui seront ravis de réaliser pour vous un test auditif gratuitement et trouver une solution adaptée à vos besoins !

Hypoacousie : définition

On parle d'hypoacousie lorsque survient une surdité partielle, au contraire de la cophose ou de l'anacousie qui désignent une surdité totale. Elle peut se manifester de plusieurs manières :

  • en raison d'une perte de volume
  • par une perte de compréhension

Si les conversations ou les bruits sont plus silencieux qu'auparavant, il peut s'agir d'une perte de volume qui affaiblit le son dans l'oreille. Cela est dû à une transmission défectueuse ou gravement affaiblie du son.

Les bruits et les conversations sont difficiles à comprendre ? Il pourrait alors y avoir une perte de compréhension. Elle est souvent déclenchée par des dommages aux cellules ciliées de l'oreille interne. L'hérédité, la pollution sonore à long terme ou certains médicaments sont d'autres facteurs qui favorisent l'hypoacusie. Diverses maladies telles que par exemple la méningite favorise la perte auditive. Heureusement, il existe de nombreuses façons de compenser une perte auditive.

L'hypoacousie ne doit pas être confondue avec l'hyperacousie qui désigne une hyper sensibilité aux sons.

Des doutes sur votre audition ?

Si vous soupçonnez une baisse de votre audition, n'hésitez pas à prendre rendez-vous gratuitement dans le centre le plus proche de chez vous. Nos audioprothésistes sont heureux de vous aider.

Les différentes formes d'hypoacousie

Hypoacousie bilatérale ou unilatérale ?

Une hypoacousie bilatérale atteint les deux oreilles, de manière symétrique ou non. Une hypoacousie unilatérale n'atteint qu'une seule oreille. Bilatérale ou unilatérale, cela dépendra de la cause.

Hypoacousie de transmission

L'hypoacousie de transmission (appelée aussi surdité de transmission) est le type d'hypoacousie qui se manifeste en raison d'une perte de volume, et qui impacte directement le conduit auditif. Ainsi le son ne parvient pas jusqu’au tympan. Cela peut-être dû à un bouchon de cérumen ou une otite obstruant le passage des vibrations sonores.

La surdité de transmission est souvent résorbable (bouchon de cérumen, otite…) ou bien opérables (tympan percé, reconstruction des osselets, otospongiose…).

Neurosensorielle ou de perceception ?

Connue aussi sous le nom de surdité de perception ou surdité tonale, il s’agit d’une mauvaise perception des sons, tandis que la transmission n’est pas défectueuse : l'hypoacousie est alors liée à un mauvais fonctionnement de l'oreille interne (bien souvent, c'est l'organe de la cochlée qui est atteint) ou des voies nerveuses auditives en direction du cerveau. La surdité de perception provoque généralement des difficultés à capter et comprendre la parole, sur les fréquences aiguës. Ce type de surdité nécessite généralement un appareillage auditif.

Il existe également une dernière catégorie, l'hypoacousie mixte, qui associe l'hypoacousie de perception et de transmission.

Hypoacousie brutale

Une hypoacousie brutale est-elle possible ? L'hypoacousie peut effectivement survenir brutalement, notamment lorsqu'elle est causée par un traumatisme sonore aigu.

Quelles sont les causes de l'hypoacousie ?

De nombreuses causes sont possibles pour expliquer l'apparition d'une hypoacousie :

Exposition au bruit

L'une des causes les plus courantes de l'hypoacousie ou perte auditive est le bruit, que vous travailliez constamment sur des engins de chantier ou que vous écoutiez votre musique à un volume élevé : en effet, le bruit perturbe l'apport d'oxygène à l'oreille et donc sa fonctionnalité. Pourquoi ne pas imiter les musiciens professionnels : beaucoup d'entre eux portent des protections auditives sur mesure à titre préventif lors de concerts ou d'événements bruyants.

Âge

Le processus naturel de vieillissement affecte également l'oreille. Les fines cellules sensorielles de l'oreille présentent des signes d'usure qui entraînent une perte auditive. Il est particulièrement défavorable lorsque des facteurs supplémentaires sont ajoutés, par exemple un bruit constant, des médicaments, une consommation excessive de nicotine et/ou d'alcool. En ce qui concerne l'hypoacousie liée à l'âge, vous êtes êtes loin d'être seul.e  : environ 40 % des personnes de plus de 65 ans ont une perte auditive plus ou moins sévère, également appelée surdité liée à l'âge ou presbyacousie.

Hérédité

Certaines formes d'hypoacousie sont héréditaires. S'il y a déjà des personnes dans la famille avec une perte auditive, il y a une probabilité que cette déficience soit transmise et que cela puisse entraîner une perte auditive chez les enfants. Surtout chez les enfants et les bébés, plus tôt cette perte auditive est reconnue et traitée, mieux c'est, car la perte d'audition affecte l'ensemble du développement de l'enfant. L'hérédité concerne également les malformations congénitales des organes auditifs, qui peuvent affecter l'audition.

Maladies de l'oreille

Les infections bactériennes et virales telles que l'otite moyenne, la rougeole et la méningite peuvent affecter l'audition. L'hypoacousie peut également être provoquée par une otospongiose : les osselets se calcifient, ce qui signifie qu'ils ne peuvent plus bouger librement et ne transmettent que de manière insuffisante les vibrations - et donc le son -.

Oreilles bouchées

Le cérumen peut former un bouchon dans l'oreille et provoquer une perte auditive. Un excès de cire d'oreille peut également indiquer un trouble métabolique : en cas de doute, parlez-en à votre médecin ORL. L'hypoacousie peut être survenir avec le bouchage de la trompe d'Eustache, par exemple lors d'un rhume.

Médicaments, alcool et tabac

Il a été démontré que la consommation excessive d'alcool et le tabagisme excessif affectent la fonctionnalité de l'audition et peuvent entraîner une perte auditive. Certains médicaments affectent aussi vos oreilles, tels que les médicaments anticancéreux, les diurétiques ou les agents utilisés pour traiter le paludisme. Demandez à votre médecin si vous sentez que vous avez des difficultés à entendre et que vous prenez des médicaments. Un cas d'empoisement peut également causer l'hypoacousie.

Eau dans l'oreille

Qu'il s'agisse de plonger ou de se baigner : Si trop d'eau ou de l'eau sale pénètre dans l'oreille, cela peut entraîner une inflammation du conduit auditif et donc l'hypoacousie. Vous nagez beaucoup, vous faites de la plongée ou d'autres sports  aquatiques  ? Une protection auditive anti-eau appropriée rendra vos oreilles "étanches".

D'autres causes possibles

  • Blessure ou inflammation de l'oreille  : une blessure du tympan, une inflammation et un gonflement du conduit auditif, une interruption de la chaîne des osselets causée par une fracture du crâne ou une blessure de l’oreille moyenne ; la cicatrisation et l’inflammation peuvent aussi parfois conduire à une réduction du canal de l’oreille, entraînant l'hypoacousie.
  • Les situations de stress intense, un choc ou traumatisme psychologique.

Protéger votre audition avec Amplifon

Expert mondial des solutions auditives, Amplifon s’engage depuis 70 ans pour vous permettre de retrouver les émotions d'une bonne audition. Nos audioprothésistes vous accompagnent pour trouver la meilleure solution pour votre confort auditif.

Trouvez le centre le plus proche de chez vous

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher