Les causes de la perte d'audition

A l'origine des troubles auditifs

Alors qu’un Français sur dix souffre d’un problème d’audition, la majorité des troubles auditifs peuvent avoir des origines différentes. Qu’il s’agisse de l’âge, de traumatismes sonores ou d’autres causes (maladies héréditaires, infantiles ou une absorption de médicaments à forte dose), identifier les causes de votre baisse d’audition vous permettra de mieux l’appréhender et de la soigner.

Le stress auditif et la pollution sonore : risques En savoir plus

Surdité de transmission

La surdité « de transmission » relève de tout problème situé au niveau de l'oreille externe ou moyenne empêchant la transmission correcte du son. Elle affecte le conduit auditif externe, le tympan et les osselets.  Dans les cas de surdité dite « de transmission », la chaîne de diffusion du son est endommagée. Ce type de surdité touche les fonctions de captation et d’amplification des sons, qui sont alors plus difficilement transmis. Tous les bruits sont par conséquent perçus trop faiblement. Ce trouble auditif peut être temporaire comme permanent. Différentes origines sont possibles :

  • Un bouchon de cérumen dans l'oreille
  • Une infection de l'oreille moyenne (otite)
  • Une perforation du tympan
  • Un corps étranger dans le conduit auditif 
  • Une croissance osseuse anormale dans l'oreille moyenne (ostosclérose)

Surdité de perception

Ce type de surdité liée à la perception résulte d’un trouble de l’oreille interne, c’est-à-dire au niveau des mécanismes affectant la transformation des vibrations sonores en informations destinées au cerveau. Les fréquences aigües sont en général les premières touchées (distorsion du message sonore et problèmes de compréhension). La presbyacousie, qui est liée au vieillissement du système auditif est la principale forme de trouble d’audition liée à la surdité de perception. D'autres facteurs peuvent contribuer à une surdité de perception comme :

  • Les nuisances sonores : la musique trop forte en concert ou au casque, un environnement professionnel bruyant ou encore un traumatisme sonore peuvent provoquer une perte plus ou moins brutale de l'audition. 
  • Un traumatisme crânien 
  • Des infections virales : elles sont susceptibles d’endommager durablement l'oreille interne et le nerf auditif et de provoquer une baisse d’audition. Les maladies infantiles se distinguent : oreillons, otites à répétition, rubéole... Ces maladies infectieuses peuvent d’ailleurs avoir des effets chez l’enfant in utero si elles sont contractées durant la grossesse. Des maladies touchant plutôt les adultes comme la maladie de Ménière ou l'ostopongiose peuvent également être à l'origine d'une perte de l'audition. 
  • Les médicaments ototoxiques : certains diurétiques, des anti-inflammatoires, ou encore certains antibiotiques peuvent potentiellement causer des lésions de l’oreille interne ou du nerf auditif. 
  • Tabac : une étude de l’université de Manchester, publiée en 2014 dans le Journal of the Association for Research in Otolaryngology montre que les fumeurs auraient 30 % de risques supplémentaires de développer des troubles de l’audition. De même, la consommation de nicotine chez la femme enceinte augmenterait significativement les risques d’anomalies du système auditif de l’enfant exposé in utero (étude de la Freie Universität Berlin, The Journal of Physiology).

La surdité mixte et la surdité cognitive

Il existe également des surdités mixtes mêlant surdité de transmission et de perception. Les surdités cognitives (agnosies auditives) portent, elles, sur les voies auditives, les centres corticaux (certaines parties du cerveau) et leurs fonctions de mémorisation, d'attention et d'émotions associées à la mémoire sensorielle.​

Le cas des acouphènes

Certaines baisses d’audition peuvent s’accompagner d'acouphènes, c’est-à-dire des sifflements ou des bourdonnements dans les oreilles. Différentes raisons peuvent expliquer ce type de trouble, comme par exemple un défaut de la fonction auditive, après une exposition à des sons trop forts, (concerts, feux d’artifices, etc.) ainsi que le vieillissement naturel de l’oreille.  

Vous souhaitez des informations sur les facteurs de la perte d’audition ? Les audioprothésistes Amplifon sont là pour répondre à vos questions et vous sensibiliser sur certains réflexes simples et utiles à adopter pour préserver durablement votre audition.

Des doutes sur votre audition ? Venez le faire point Prendre rendez-vous

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher