Un doute sur votre audition ? Prenez RDV en 1 minute

Différence entre surdité et hypoacousie

Publié le May, 10, 2022

Surdité ou hypoacousie

La surdité et l’hypoacousie sont toutes deux des problèmes d’audition qui diffèrent par leur degré de gravité. La surdité est comprise comme l’absence totale d’audition (cophose ou anacousie) dans une oreille ou dans les deux. L’hypoacousie, en revanche, est une diminution de l’audition dans l’une ou les deux oreilles. 

Surdité : définition et causes

La surdité est définie comme un dysfonctionnement ou une déficience du système auditif entraînant une réduction plus ou moins importante de l’audition. Les causes peuvent être nombreuses, mais les principales sont : 

Différents degrés de surdité

Le Bureau international d’audiophonologie a distingué quatre degrés de surdité en fonction de la gravité de la perte d’audition mesurée en décibels (dB). Selon cette répartition, la surdité est divisée en légère, modérée, sévère et profonde. 

Surdité légère

En cas de surdité légère, le seuil d’audition se situe entre 20 et 40 dB. Dans cette fourchette, la personne ne perçoit pas les sons de faible volume tels que les chuchotements. 

Surdité moyenne

La surdité moyenne ou modérée a un seuil d’audition compris entre 40 et 70 dB. Les personnes qui entrent dans cette catégorie ne peuvent généralement pas percevoir parfaitement les sons d’une conversation à un volume normal. 

Surdité sévère

En cas de surdité sévère, le seuil d’audition se situe entre 70 et 90 dB. La personne atteinte de ce déficit ne perçoit que certains sons des mots, même s’ils sont prononcés à haute intensité. 

Surdité profonde

La surdité profonde correspond à un seuil d’audition égal ou supérieur à 90 dB. 

Hypoacousie : définition et causes

L’hypoacousie est un problème d’audition qui se manifeste par l’incapacité à entendre correctement les sons ou à bien comprendre les mots. Elle peut affecter une seule oreille ou les deux. L’hypoacousie vient principalement avec l'âge. Elle est due au vieillissement physiologique de l’organe auditif, qui entraîne une presbyacousie (comme la presbytie pour l’œil). Il existe deux types d’hypoacousie : l’hypoacousie de transmission et l’hypoacousie perceptive ou neurosensorielle

  • On parle d’hypoacousie de transmission lorsque la maladie affecte la partie la plus externe de l’oreille, c’est-à-dire le conduit auditif, la membrane du tympan et les osselets à l’intérieur du tympan. 
  • L’hypoacousie perceptive ou neurosensorielle, en revanche, affecte le nerf auditif, qui conduit le son vers la zone auditive spécifique du cerveau. 

Surdité progressive

La perte d’audition peut s’aggraver avec le temps jusqu’à la surdité. C’est pourquoi des contrôles réguliers de l’audition sont essentiels pour prendre en charge la perte d’audition à temps, lorsqu’elle est encore légère. La prévention à ce stade est cruciale. 

Surdité ou hypoacousie chez les enfants

Les enfants peuvent souffrir d’hypoacousie infantile, qui peut avoir des causes héréditaires ou congénitales, ou être due à des infections survenues dans la petite enfance, comme l’otite séreuse. 

Un diagnostic précoce est toujours très important. Une surdité sévère chez un enfant peut entraîner des troubles du comportement et un retard de langage. 

Vous pensez souffrir d'une perte auditive ?

Rendez-vous dans un centre Amplifon près de chez vous pour faire un bilan auditif gratuit. Nos audioprothésistes se feront un plaisir de vous aider.

Prendre rendez-vous
Précédent
Suivant

Blog

Lisez l'actualité d'Amplifon les nouveautés sur les appareils auditifs, les offres et plus encore !
Lire plus

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher