Acouphènes durant la grossesse

Apparition d'acouphènes chez la femme enceinte

Acouphènes chez la femme enceinte

Il arrive parfois que l’augmentation du flux sanguin rende les femmes enceintes plus sujettes aux acouphènes. Les acouphènes, ces bruits fantômes qui se manifestent sous la forme de sifflements, de chuintements, de bruissements et de bourdonnements imperceptibles à l’oreille des autres, toucheraient davantage les femmes. De récentes études révèlent que les femmes sont plus susceptibles de développer des acouphènes pendant la grossesse.

Causes des acouphènes durant la grossesse

Les bourdonnements et/ou sifflements d'oreille, chez les femmes enceintes comme chez tous les individus, peuvent avoir plusieurs causes : bouchon de cérumen, dommage auditif causé par une exposition répétée à une source sonore importante, traitement médicamenteux ototoxique, troubles cardiovasculaires, bruxisme ou plus rarement de pathologies plus graves comme la maladie de Ménière, l'otospongiose ou une tumeur dans l'oreille. Et bien que ces causes ne soient pas des plus fréquentes pendant la grossesse, il est nécessaire de consulter, quelle que soit la cause de l'apparition des symptômes. Voyons quelles sont les causes des acouphènes spécifiques à la femme enceinte.

Hypertension artérielle

La principale cause d’acouphènes pendant la grossesse est l’hypertension, qui augmente la pression sanguine, et touche la grande majorité des femmes enceintes. Bien souvent, les futures mamans qui ressentent des acouphènes durant leur grossesse avaient déjà des problèmes d'hypertension avant de tomber enceintes. On estime que l'hypertension artérielle touche 5% des femmes enceintes. Cependant, pour d'autres femmes, la grossesse est la première fois qu'apparaissent des symptômes d'acouphènes, accompagnés de maux de tête, de vertiges ou de problèmes visuels. L'hypertension peut facilement passer inaperçue, et les femmes enceintes doivent se montrer d'autant plus vigilantes. Contre ce type de symptôme, le meilleur traitement reste le repos absolu en position couchée, qui peut s'accompagner éventuellement d'hypotenseurs, en fonction de la décision du médecin.

Progestérone

Parfois, les déséquilibres hormonaux caractéristiques de la grossesse peuvent également favoriser l’apparition d’acouphènes. L’augmentation de progestérone en est un exemple type : il s'agit d'une hormone particulièrement active qui est multipliée par dix durant la grossesse. Lorsque les premiers symptômes apparaissent, il est préférable de ne pas s’alarmer et d’aborder la situation avec une bonne dose de sérénité, essentielle pour votre bien-être et celui de votre futur enfant. Les changements hormonaux auxquels le corps est soumis pendant la grossesse sont une des principales causes d'acouphènes chez les femmes enceintes, et sont destinés à disparaître après l’accouchement. Les acouphènes liés à la progestérone sont un signe indiquant à la femme enceinte qu’il est temps de prendre soin d’elle, et plus particulièrement en surveillant son alimentation, en faisant de l’exercice, et surtout en prenant du repos.

Signe de pré-éclampsie

La pré-éclampsie est une maladie fréquente de la grossesse, qui se caractérise par une élévation de la pression artérielle liée à une augmentaton des protéines dans les urines. Un des symptômes peut être le sifflement et/ou bourdonnement des oreilles. La pré-éclampsie touche environ 5% des femmes enceintes, et tout particulièrement les femmes attendant leur premier enfant. Un suivi régulier permet dans la plupart des cas d'éviter des complications graves. 

Acouphènes : un symptôme à prendre au sérieux

Les acouphènes, ces bruits parasites prenant la forme de bourdonnements ou sifflements dans l'oreille, sont bien souvent un signe d'alerte pour les femmes enceintes qui doivent l'interpréter comme un avertissement, et prendre sans tarder du repos. Cependant, dès l'apparition de ce symptôme, et ce d'autant plus chez les futures mamans, nous recommandons de consulter sans délai, car les acouphènes consituent un facteur de stress supplémentaire. Même si les acouphènes ne sont, dans la plupart des cas, que le symptôme de troubles bénins, ils peuvent parfois annoncer une pathologie plus grave à traiter sans tarder. 

Traitements des acouphènes chez la femme enceinte

L’adoption d’un mode de vie sain et d’une alimentation équilibrée, particulièrement riche en fruits et légumes, est d’une importance capitale non seulement pour réduire la perception des acouphènes pendant la grossesse, mais aussi pour favoriser votre bien-être durant cette phase particulière de votre vie. L’un des conseils les plus importants à suivre est sans aucun doute de boire quotidiennement au moins un litre et demi d’eau plate et de prendre des compléments en minéraux et vitamines qui peuvent contribuer à votre bien-être général ainsi qu’à votre audition. Pour vous aider à vous détendre, il existe des outils d’enrichissement sonore comme la thérapie sonore et les oreillers sonores. Leur objectif est de réduire, voire d’éliminer, la perception des acouphènes en émettant des sons (généralement un bruit blanc) qui peuvent procurer une agréable sensation de détente.

D'autres questions sur les acouphènes ?

Si vous souhaitez avoir d'autres informations sur les acouphènes, rendez-vous dans votre centre Amplifon le plus proche : nos audioprothésistes se feront un plaisir de répondre à toutes vos questions. 

Trouvez un centre auditif

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher