Qui sont les ennemis de l’audition?

De nombreux facteurs peuvent contribuer à une perte de l’audition, découvrez lesquels.
Publié le Dec, 19, 2017

Le bruit, une cause fréquente de la perte d’audition

Au  quotidien, nous sommes régulièrement exposés à des nuisances sonores susceptibles d’entraîner une perte de l’audition. Les jeunes sont un public particulièrement exposé : la musique amplifiée, en concert ou dans les casques, peut être à l’origine de troubles auditifs parfois permanents. Dans la vie professionnelle également, beaucoup sont confrontés à un environnement sonore qui peut provoquer une perte d’audition à plus ou moins long terme. La loi oblige d’ailleurs à porter des protections au-delà de 87 dBA(1). Enfin, un traumatisme sonore (détonation, concert…) peut provoquer une perte brutale de l’audition.

Le rôle de certaines maladies infantiles dans la perte d’audition

Parmi les maladies qui peuvent affaiblir l’audition, les maladies infantiles se distinguent. Oreillons, otites à répétition, rubéole et autres infections de l’oreille interne sont susceptibles d’endommager durablement le nerf auditif et de provoquer une baisse d’audition. Ces maladies infectieuses peuvent d’ailleurs avoir des effets chez l’enfant in utero si elles sont contractées durant la grossesse. Un suivi adapté sera alors recommandé.

Tabac et perte d’audition

Qu’il soit actif ou passif, le tabagisme est un élément déterminant dans la perte d’audition. C’est en effet ce que démontre l’étude de l’université de Manchester, publiée en 2014 dans le Journal of the Association for Research in Otolaryngology : les fumeurs auraient 30 % de risques supplémentaires de développer des troubles de l’audition. Les nourrissons ne sont pas épargnés comme l’explique cette fois l’étude de la Freie Universität Berlin parue dans The Journal of Physiology : la consommation de nicotine chez la femme enceinte augmenterait significativement les risques d’anomalies du système auditif de l’enfant exposé in utero.

Médication, un facteur méconnu de la perte d’audition

Si l’on sait tous que le tabac est nocif, on ignore bien souvent que les médicaments, créés à des fins thérapeutiques, peuvent parfois être la cause de troubles auditifs. C’est le cas des médicaments dits « ototoxiques ». Parmi eux, des diurétiques, des anti-inflammatoires, ou encore certains antibiotiques… Leurs effets peuvent, pour certains, provoquer une perte d’audition irréversible.

Vous souhaitez des informations sur les facteurs de la perte d’audition ? Les audioprothésistes Amplifon sont là pour répondre à vos questions et vous sensibiliser sur certains réflexes simples et utiles à adopter pour préserver durablement votre audition.

 

(1)Décret n° 2006-892 du 19 juillet 2006

Blog

Lisez l'actualité d'Amplifon les nouveautés sur les appareils auditifs, les offres et plus encore !
Lire plus

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher