Un doute sur votre audition ? Prenez RDV en 1 minute

Peut-on hériter d’une perte auditive génétique ?

Publié le Dec, 13, 2023

Dans quelques jours, vous allez très certainement passer beaucoup de temps à table. Peut-être un poil trop, mais qu’importe, se retrouver en famille ou avec ses proches, c’est essentiel ! Les discussions seront drôles, passionnantes, animées, enrichissantes… Et si vous profitiez aussi de ces moments pour identifier les zones d’ombre autour de votre héritage génétique

La perte auditive, un problème de santé publique qui touche bien des Français

La perte auditive est aussi appelée surdité ou hypoacousie. L'Organisation Mondiale de la Santé parle de déficience auditive “lorsqu’une personne n’est pas capable d’entendre aussi bien que quelqu’un ayant une audition normale”. Pour parler d’hypoacousie, celle-ci doit dépasser un seuil supérieur à 20 décibels (dB) de perte dans la meilleure des deux oreilles. Cette déficience est handicapante au quotidien quand la perte auditive est supérieure à 35 décibels (dB) dans la meilleure oreille. Ce problème de santé publique touche dans le monde près d’1,5 milliard de personnes. L’OMS estime même que ce chiffre pourrait augmenter à 2,5 milliards d’ici 2050. En France, près d’un million d’enfants naissent chaque année avec une surdité, qu’elle soit légère, moyenne, sévère ou grave. Et 65% de la population âgée de 65 ans et plus souffre dans notre pays d’une déficience auditive incapacitante (une perte d’audition supérieure à 40 dB pour un adulte). 

La perte auditive se transmet-elle de génération en génération ?

Vous êtes touchés par une hypoacousie et vous vous posez la question suivante : était-ce écrit dans mes gènes ? Avez-vous dans votre famille des membres qui ont souffert du même mal ? Car oui, la surdité peut être héréditaire ! Si parmi vos proches il y a plusieurs cas de surdité plus ou moins sévère, qui sont apparus à un jeune âge, il est probable que votre surdité soit d’origine génétique. Par la suite, il est tout à fait envisageable que vous transmettiez à votre descendance un problème auditif.

En France, entre un et trois enfants sur 1000 naissent avec un trouble auditif quelconque ; et près de la moitié de ces troubles sont considérés comme d’origine héréditaire. Voilà plusieurs années que les chercheurs ont identifié non pas un, mais plusieurs gènes de la surdité. C’est lors de la création de l’ADN que ces gènes se transmettent des parents à l’enfant. Il n’y a donc, en l’état, aucun moyen de vous empêcher d’hériter d’une perte auditive. 

Attention il existe différents types de perte auditive génétique !

On distingue différents types de perte auditive génétique ; parmi les plus connus, voilà ceux que l’on recense : 

La perte auditive syndromique

C'est lorsque la perte auditive est associée à d'autres problèmes de santé, comme le syndrome de Usher, qui affecte la vision et l’équilibre en plus de l'audition.

La perte auditive non syndromique

Ce type n'est associé à aucun autre problème de santé. Il peut être héréditaire, mais il peut aussi survenir soudainement chez un individu sans antécédents familiaux de perte auditive.

La perte auditive progressive

Cette forme de perte auditive génétique peut s'aggraver avec le temps, même si elle commence doucement.

L’importance du diagnostic, le seul moyen de préserver ses proches

Lors du diagnostic d’une perte auditive, les professionnels de la santé vont chercher à trouver la cause de la surdité. Celle-ci est-elle liée à l’environnement ou bien est-elle d’origine génétique ? Il sera très important de poser le diagnostic pour à votre tour prévenir vos proches. Car oui, vos enfants, voire vos petits-enfants si vous en avez, pourront à leur tour souffrir d’une perte auditive génétique. C’est malheureusement un peu comme à la loterie. Heureusement les professionnels de la santé, comme les ORLs sont là pour vous aider à comprendre votre situation et surtout à trouver des solutions adaptées à vos besoins.

Oui, la perte auditive génétique est un problème complexe. Mais il est important de connaître votre situation pour anticiper celles de vos proches. Profitez donc des longs repas familiaux des fêtes de fin d’année pour échanger avec vos descendants directs. Entre la dinde et la bûche glacée, un petit “comment vont tes oreilles en ce moment ?” bien placé pourrait peut-être tout changer ! 

Trouver votre centre
Précédent
Suivant

Blog

Lisez l'actualité d'Amplifon les nouveautés sur les appareils auditifs, les offres et plus encore !
Lire plus

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher