Un doute sur votre audition ? Prenez RDV en 1 minute

La myringoplastie

Chirurgie reconstructive du tympan perforé

Publié le Feb, 28, 2022

Qu’est-ce que la myringoplastie ?

La myringoplastie se définit comme une intervention chirurgicale visant à reconstruire la membrane tympanique en cas de perforation qui ne guérit pas spontanément. L'objectif principal de l'opération est de restaurer la fonction physiologique de la membrane en termes de protection et de transmission des ondes sonores.

Consultez un audioprothésiste Amplifon Prendre rendez-vous

Myringoplastie : quand est-elle nécessaire ?

La myringoplastie est une intervention chirurgicale nécessaire en cas de perforation simple de la membrane du tympan suite à un traumatisme qui n'a pas guéri spontanément.

Évaluation préopératoire

La myringoplastie est réalisée après une évaluation médicale approfondie qui comprend d'abord les antécédents médicaux du patient. Vient ensuite une évaluation ORL, un examen otoscopique et endoscopique pour évaluer l'aspect de la membrane, la taille de la perforation et l'état de l'oreille en général.

Un examen audiométrique est également effectué pour évaluer toute perte auditive et le type de dommage.

Prendre rendez-vous pour un bilan auditif gratuit *

* Test à but non médical

Réservez maintenant

Comment se déroule une myringoplastie ?

La myringoplastie peut être pratiquée sous anesthésie locale ou générale en fonction du dossier médical du patient et de son état individuel, notamment à l’aide d’un microscope ou d’un endoscope.

En revanche, au niveau des tissus, le tympan est généralement reconstruit avec des tissus prélevés sur le patient lui-même.

Chirurgie intra-auriculaire

La chirurgie myringoplastique est réalisée par voie intra-auriculaire, c’est-à-dire par le conduit auditif externe. De ce fait, l'opération ne laisse aucune incision visible sur le patient lorsque la perforation est petite et localisée dans la partie postérieure de la membrane du tympan.

Intervention par voie rétro-auriculaire

La myringoplastie peut également être réalisée par voie rétro-auriculaire en cas de perforation de la membrane tympanique antérieure ou de très grandes perforations. Dans ce cas, une incision cutanée légèrement plus grande derrière le pavillon de l'oreille est nécessaire. Un pansement est appliqué pour éviter la formation de caillots sanguins, qui pourraient nuire à la cicatrisation des tissus.

La durée de l'opération myringoplastie

La durée de l’intervention varie selon la difficulté, l’état du patient, et par conséquent, le type d’anesthésie choisi. Toutefois, elle est généralement pratiquée dans le cadre d’une hospitalisation de jour permettant au patient de sortir le lendemain.

Et après ?

Une myringoplastie nécessite un ou deux jours d’hospitalisation, avec une reprise du travail au bout de 7 à 10 jours. En outre, 20 à 30 jours après l’opération, un examen audiométrique vérifie la récupération fonctionnelle réelle de la capacité auditive.

Les éventuelles complications de la myringoplastie

La myringoplastie a une probabilité de succès de 95 % et ne présente aucune contre-indication postopératoire liée à l'âge du patient, à la localisation ou à la taille de la perforation. Cependant, il ne faut jamais exclure l'hypothèse d'une éventuelle complication après l'opération.

Nouvelle perforation du tympan

Le pourcentage de probabilité qu’une nouvelle perforation se produise après une myringoplastie est vraiment très faible. Le seul facteur de risque qui pourrait engendrer cette complication est le développement de nouveaux épisodes infectieux comme une otite aiguë.

La perte auditive

Après une intervention myringoplastique, la récupération de l’audition peut être totale, partielle ou nulle. En effet, il est possible par exemple que la nouvelle membrane du tympan soit trop épaisse créant ainsi des troubles de l'audition chez le patient. C’est précisément dans ces cas que le patient peut ressentir des acouphènes ou des bourdonnements d’oreilles persistants.

Le cholestéatome

L’une des conséquences possibles de la myringoplastie est le cholestéatome, une forme d’otite moyenne chronique qui se développe lorsque de la peau s’accumule dans l’oreille moyenne. Si l'accumulation de tissus est superficielle, alors celle-ci peut-être retiré lors du premier contrôle post-opératoire, mais dans de rares cas, une intervention chirurgicale est également nécessaire.

La paralysie faciale

Après une myringoplastie, une paralysie faciale, souvent partielle et transitoire, peut survenir. L’anesthésie en est l’une des causes principales.

Les vertiges postopératoires

Les vertiges sont une autre conséquence de la myringoplastie, et ils s’accompagnent souvent d’une détérioration de l’audition préopératoire. Ils disparaissent généralement spontanément, mais peuvent nécessiter une nouvelle intervention chirurgicale pour obtenir une résolution définitive.

La surdité neurosensorielle irréversible

Un risque très rare pouvant survenir après une myringoplastie est une surdité neurosensorielle irréversible. Nous vous conseillons de toujours faire appel à un professionnel pour vérifier le niveau de votre perte d’audition.

Quand contacter un médecin ?

Si vous reconnaissez l'un des symptômes suivants, nous vous invitons à prendre contact avec votre médecin ou un spécialiste. En revanche, vous pouvez vous rendre dans un centre Amplifon pour effectuer un test et vérifier l’état de votre capacité auditive.

D’autres questions ? Rendez-nous visite dans un centre Amplifon

Prenez rendez-vous dans l’un de nos centres Amplifon. Nos spécialistes de l’audition seront prêts à répondre à toutes vos questions sur le monde de l’audition et à vous montrer notre gamme d’aides auditives Amplifon.

Trouvez votre centre
Précédent
Suivant

Blog

Lisez l'actualité d'Amplifon les nouveautés sur les appareils auditifs, les offres et plus encore !
Lire plus

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher