Oreilles rouges et chaudes : quelles sont les causes ?

Ce qui peut causer gonflement et rougeur des oreilles chez l'enfant et l'adulte
Publié le Jun, 30, 2021

Causes des oreilles rouges et chaudes

Avoir les oreilles rouges et chaudes, gonflées et douloureuses au toucher, cela peut arriver à tout le monde et les causes de ce trouble peuvent être diverses. En général, il s’agit d’une augmentation soudaine du flux sanguin provoquée par le passage brutal d’un environnement chaud à un environnement froid, la consommation d’alcool ou d’aliments épicés, les changements hormonaux (bouffées de chaleur de la ménopause, par exemple) et même certains médicaments.

Cependant, des infections bactériennes touchant la peau peuvent également être à l’origine de ce phénomène gênant. Les gerçures et les crevasses, les piqûres d’insectes ou encore les coupures peuvent être la porte d’entrée de microbes et de bactéries qui déclenchent la réaction inflammatoire. Dans ce cas, l’oreille est très douloureuse et d’autres symptômes systémiques sont présents, tels que fièvre et frissons, épuisement et ganglions lymphatiques enflés.  

Certains eczémas et dermatites peuvent également provoquer une inflammation de la peau qui tapisse l’oreille. Dans le cas de la dermatite séborrhéique, par exemple, la peau est rougie, irritée, squameuse et présente des taches blanches qui peuvent également s’étendre à l’oreille moyenne. Lorsque cette pathologie dermatologique se manifeste, les mêmes troubles sont également présents sur d’autres zones cutanées, telles que le cuir chevelu, l’aine, les aisselles et toutes les zones riches en glandes sébacées.

Plus rarement, les oreilles chaudes et rouges peuvent être causées par des affections telles que la polychondrite récidivante, une maladie rhumatismale auto-immune rare qui affecte le cartilage de l’oreille, ou la périchondrite de l’oreille, une inflammation pas toujours de nature infectieuse qui se manifeste sur le pavillon de l’oreille suite à un traumatisme (même un piercing), une piqûre d’insecte, ou en lien avec d’autres maladies systémiques.

Beaucoup plus fréquemment, cependant, les oreilles deviennent chaudes et rouges pour des raisons d’une autre nature. Le stress, l’anxiété, la timidité, la colère et d’autres émotions fortes peuvent déclencher le processus de vasodilatation et provoquer une rougeur intense et soudaine du visage, du cou et des oreilles qui dure quelques minutes. Enfin, un coup de soleil peut également être à l’origine de ce désagrément.

Syndrome de l’oreille rouge

Il existe également un véritable syndrome de l’oreille rouge, une maladie plutôt rare qui porte le nom d’érythromélalgie auriculaire. Ce trouble est causé par une vasodilatation rapide et intense des petites artères des oreilles. Les symptômes (douleur intense de type brûlure, rougeur et chaleur au toucher) peuvent durer quelques minutes ou quelques heures et se produisent généralement d’un seul côté.

Dans certains cas, ces symptômes apparaissent spontanément et sans raison apparente. Dans d’autres, en revanche, la rougeur et la brûlure semblent survenir à la suite d’un frottement de l’oreille, ou sous l’effet du froid ou de la chaleur.

À l’heure actuelle, la cause de ce syndrome n’est pas encore claire. Il peut être de nature idiopathique (c’est-à-dire sans cause connue) ou secondaire à d’autres pathologies, comme celles de la moelle épinière, le diabète, la polyarthrite rhumatoïde et l’hypertension veineuse.

Oreille rouge et chaude chez les bébés et les enfants : que faire ?

Rougeur, chaleur au toucher, mais surtout gonflement peuvent être le signal d’alarme de certaines maladies pouvant survenir également chez l’enfant. Accompagnées d’une forte fièvre, les oreilles gonflées peuvent être un symptôme des oreillons, de la roséole (l'une des maladies exanthématiques infantiles), d’une otite externe aiguë, par exemple.

Les jeunes enfants et les nourrissons ne peuvent pas verbaliser une gêne au niveau des oreilles, il est donc important d’observer les comportements et les gestes qui sont des signes révélateurs de la douleur. L’irritabilité, des pleurs inconsolables, le toucher constant des oreilles peuvent être attribués à un tel problème.

Il est important de consulter un pédiatre le plus tôt possible afin d’identifier le trouble et de mettre en place un traitement approprié. En l’absence de certitude, il est préférable d’éviter les compresses froides ou chaudes sur les oreilles, les lavages ou les remèdes de grand-mère.

Trouvez votre audioprothésiste le plus proche
Précédent
Suivant

Blog

Lisez l'actualité d'Amplifon les nouveautés sur les appareils auditifs, les offres et plus encore !
Lire plus

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher