Covid-19 : les effets de la vaccination sur l’audition

Publié le Sep, 27, 2021

Les effets secondaires du vaccin anti-Covid

Selon les derniers chiffres communiqués par le ministère de la Santé, plus de la moitié de la population française (62,41%) est vaccinée contre la Covid-19. Si elle est fortement recommandée par le gouvernement, la vaccination contre la Covid-19 n’est pas sans risque et est parfois à l’origine d’effets secondaires plus ou moins graves. Les vaccins développés pour lutter contre le virus tels que Pfizer, Moderna, Janssen ou encore AstraZeneca font aujourd’hui l’objet d’une surveillance accrue et renforcée.

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) dévoilait récemment les chiffres clés et les faits marquants liés aux effets secondaires des vaccins Covid depuis le début de la vaccination dans une enquête de pharmacovigilance. Parmi les effets indésirables les plus récurrents, nombreux sont les effets secondaires dits généraux et de faible gravité tels que la fièvre, la fatigue, les maux de tête ou encore les douleurs musculaires (myalgies). Des effets secondaires qui apparaissent également dans le classement établi par l’Agence Espagnole des médicaments et des produits de santé au sein d’un rapport de pharmacovigilance datant de juin dernier.

Vaccins anti-Covid et troubles auditifs: vertige, perte auditive et acouphènes

Les troubles auditifs tels que les acouphènes et les bourdonnements d’oreille ont également été observés à la suite de vaccinations contre la Covid-19 mais dans une moindre mesure. Un constat qui se confirme au Royaume-Uni où l’Agence britannique de réglementation des médicaments et des produits de santé a signalé dans un rapport de pharmacovigilance qu'après l'administration de plus de 35 millions de vaccins Pfizer et AstraZeneca, seuls 1 545 cas d'acouphènes ont été recensés. Selon la British Tinnitus Association, cette incidence équivaut à celle d'une seule personne vaccinée sur 24 000.

Aux Etats-Unis, des chercheurs et des médecins de l’Université Johns Hopkins confirment également ces données de pharmacovigilance en présentant une étude démontrant que les vaccins contre la Covid-19 ne sont pas à l’origine d’une perte auditive soudaine (SSNHL). Une étude publiée dans la revue « JAMA Otolaryngology-Head and Neck Surgery » qui prouve qu’aucune relation ne peut être établie entre les vaccins Pfizer et Moderna et une perte soudaine d’audition. Pour plus d'informations sur les douleurs à l'oreille liées à la COVID-19, consultez notre page blog dédiée.

Précédent
Suivant

Blog

Lisez l'actualité d'Amplifon les nouveautés sur les appareils auditifs, les offres et plus encore !
Lire plus

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher