07 mars 2018
Catégorie La baisse d'audition

La cure thermale : une prise en charge naturelle contre les acouphènes

Très répandus, les acouphènes touchent 15% de la population en France et ont souvent des conséquences sur la vie quotidienne. La cure thermale peut être envisagée comme une solution naturelle contre les acouphènes, permettant de les soulager.
07 mars 2018
Catégorie La baisse d'audition
Lire plus
Retour

L’impact de la pollution sonore sur la santé

 Les risques de la pollution sonore sur la santé
05 janvier 2018
Catégorie Protéger son audition

Quels sont les effets de la pollution sonore sur la santé ?

La pollution sonore peut-elle avoir un impact sur la santé ? Comment y faire face ? Amplifon fait le point.

Qu’appelle-t-on la pollution sonore ?

On définit la pollution sonore comme l’ensemble des nuisances sonores ayant des répercussions sur la santé, qu’elles soient transitoires ou définitives.

Les nuisances sonores permanentes sont celles auxquelles les citadins, en particulier, sont largement exposés : les voies routières, les transports en commun (tramways, métro…) mais aussi les bruits du trafic aérien et ferroviaire qui sont difficilement supportables pour les riverains. Les bruits de voisinage, quand il s’agit d’industries sonores, ou de son propre travail, selon l’activité exercée, peuvent également être nuisibles.

Il existe également des nuisances sonores plus ponctuelles (troubles du voisinage, travaux chez un voisin, chien qui aboie…) qui, si elles ne sont pas censées durer dans le temps, restent sources de désagréments et impactent la santé, surtout si elles se répètent. Elles créent alors un stress auditif dont les conséquences ne sont pas anodines.

Les effets du bruit sur la santé 

Bien sûr, tout va dépendre de la sensibilité au bruit d’une personne mais l’OMS(1) a cependant clairement reconnu la pollution sonore comme présentant des risques sanitaires non négligeables. Et en effet, ce type de nuisances agit sur notre santé à plusieurs niveaux.

Une exposition prolongée aux nuisances sonores favorise de nombreux troubles : de l’audition (acouphènes, baisse auditive, sifflements) bien sûr, mais pas seulement. Dépression, hypertension, anxiété, irritabilité, troubles du sommeil, troubles cognitifs chez l’enfant… ont pu être corrélés aux nuisances sonores. C’est dire l’importance de se protéger et de prévenir au maximum cette pollution d’un genre nouveau.

Comment se protéger de la pollution sonore ?

Selon les cas, des solutions existent pour tempérer les nuisances sonores. Toutes ne sont pas efficaces et certaines ne dépendent pas de nous, comme la qualité des infrastructures urbaines pour limiter, par exemple, les nuisances du trafic routier à l’aide de murs anti-bruit. Chez soi, il est envisageable d’atténuer les nuisances sonores permanentes par des travaux d’isolation phonique qui ont fait leur preuve.

Pour les nuisances sonores plus ponctuelles comme le bruit d’appareils ménager, d’un concert, etc., il est recommandé de recourir aux protections auditives. Les bouchons de protection standard ou un casque anti-bruit suffisent amplement pour pallier la gêne du bruit au quotidien.

Enfin, si votre travail vous expose à une pollution sonore excessive, sachez qu’il est obligatoire d’être protéger par un casque anti-bruit ou des protections auditives sur-mesure au-delà de 87dbA.

 (1)OMS : Organisation mondiale de santé.

05 janvier 2018

Votre bilan auditif offert

Des doutes sur votre audition ? Venez gratuitement réaliser votre bilan auditif complet et personnalisé en centre Amplifon !

Prenez rendez-vous