Maladies de l’oreille et trouble auditif

Maladies et infections liées à l’oreille et à l’audition

Notre audition est l’un des organes sensoriels les plus importants et sa structure est très complexe. Entendre est essentiel pour communiquer avec les autres. Mais cet organe contrôle aussi notre sens de l’équilibre. Diverses maladies peuvent affecter l’audition et entraîner une perte d’audition, des vertiges ou des acouphènes. C’est pourquoi il est indiqué de consulter un médecin spécialiste, notamment en cas de symptômes persistants.

Infections et problèmes de l’oreille

Lorsque des symptômes tels qu’une perte auditive, des sifflements ou des douleurs d’oreille surviennent, cela peut être angoissant. Les raisons de ces signaux d’alerte de notre corps sont cependant très diverses et vont d’une sollicitation excessive de l’audition à de sérieuses affections de l’oreille. En raison de la sensibilité de cet organe sensoriel, il est toujours judicieux de consulter en cas de symptômes persistants. Cela permet d’éviter une détérioration durable de l’audition et les limitations qui y sont liées. Mais pour certains problèmes d’oreille, il est bon de prendre soi-même des mesures pour assurer une amélioration rapide. 

Bouchon de cérumen

Le cérumen remplit une fonction importante dans le nettoyage naturel de l’oreille: Il permet à la peau du conduit auditif de rester saine, intercepte la poussière à l’entrée de l’oreille et peut maintenir les insectes à distance du conduit auditif grâce à son odeur. En principe, le cérumen est automatiquement évacué de l’oreille, mais il peut aussi causer un bouchon de cérumen chez certaines personnes, en particulier si elles se nettoient les oreilles avec des cotons-tiges. Un bouchon de cérumen se manifeste en premier lieu par une légère perte d’audition, souvent accompagnée d’acouphènes et de légers vertiges. Il est conseillé de consulter un médecin au plus tard à l’apparition des premières douleurs. Il pourra en général retirer le bouchon sans problème grâce à diverses méthodes de nettoyage.

Cholestéatome

Un cholestéatome est une tumeur bénigne de l’oreille moyenne. Il est causé par l’accumulation d’épithélium pavimenteux kératinisé du conduit auditif dans l’oreille moyenne, ce qui entraîne des inflammations chroniques purulentes. Les symptômes ressemblent souvent à ceux d’une otite moyenne. Ils incluent des douleurs d’oreille, une pression auriculaire et un écoulement auriculaire. Un cholestéatome peut être opéré et le pronostic est excellent pour une intervention précoce. S’il n’est pas traité, il peut provoquer des lésions auditives, des infections du nerf facial voire du cerveau. Un examen approfondi par un spécialiste est essentiel en cas de soupçon de cholestéatome.

Misophonie

On entend par misophonie la haine du son. Souvent, elle concerne en particulier les bruits de mastication qui peuvent déclencher chez les personnes concernées par cette hypersensibilité de fortes réactions émotionnelles allant de la gêne à une colère noire. Il convient de différencier la misophonie et l’hyperacousie. Cette dernière est une hypersensibilité par rapport au niveau sonore. En revanche, dans le cas de la misophonie, certains bruits légers précis suffisent souvent à déclencher la réaction. Les causes sont pour l’instant encore peu connues. La misophonie se traite surtout grâce à des techniques renforçant le contrôle des émotions, notamment le training autogène, le tai-chi et le yoga, ou grâce à une thérapie comportementale. 

Otosclérose

L’otosclérose est une maladie à progression lente affectant l’oreille moyenne et interne. Elle se manifeste d’abord par un remodelage osseux semblable à une inflammation, puis par une ossification de l’oreille. Les causes ne sont pas encore clairement déterminées. Les symptômes s’apparentent souvent à ceux d’une perte soudaine d’audition: surdité croissante et bourdonnements. Une opération et la pose de prothèses dans l’oreille permettent de traiter cette maladie de l’oreille. En cas de soupçon d’otosclérose, il est recommandé de consulter un spécialiste dans les plus brefs délais. Si l’ossification est déjà trop avancée, une opération ne sera plus possible. Dans ce cas, des appareils auditifs peuvent améliorer la situation du patient.

En savoir plus sur la misophonie

En savoir plus sur l’otosclérose

Douleurs d’oreille

On qualifie de douleurs d’oreille, ou otalgie en termes médicaux, toute sensation douloureuse dans l’oreille. De nombreuses personnes en souffrent, les enfants en particulier étant souvent touchés. Les causes peuvent être très diverses et être internes ou externes à l’oreille. Chez les enfants, elles apparaissent souvent en cas d’otite moyenne, mais d’autres troubles tels que qu’un trouble de la ventilation de l’oreille moyenne, des lésions du tympan, des maladies dentaires ou une amygdalite peuvent être à l’origine de ces douleurs. Le traitement doit être adapté en fonction du cas. Il s’agit souvent de prendre des antidouleurs, des antibiotiques ou des gouttes nasales décongestionnantes, et il est rare de devoir opérer. Des remèdes traditionnels comme une compresse d’oignons peuvent également soulager. 

Pression auriculaire

Des changements de pression, par exemple lors du décollage d’un avion, entraînent souvent une sensation de pression dans les oreilles. La plupart du temps, mâcher un chewing-gum, bâiller ou déglutir suffit à régler le problème. Dans certains cas cependant, la pression persiste et s’accompagne souvent d’une légère perte auditive. Cela peut venir d’une ventilation insuffisante de l’oreille, mais des lésions du tympan, des tensions psychiques liées au stress, une perte soudaine d’audition ou un refroidissement sont aussi d’autres exemples possibles de déclencheurs. En cas de pression auriculaire persistante, il est conseillé de consulter un spécialiste. Le traitement est adapté à la cause et peut aller de la prescription de médicaments à l’opération des amygdales. 

Eau dans l’oreille

En nageant, en plongeant ou en se douchant, on se retrouve souvent avec de l’eau dans l’oreille. En général, il est facile d’y remédier. Mais si l’eau reste dans l’oreille, cela peut avoir des conséquences sur la santé: destruction du film protecteur de l’oreille et augmentation de la vulnérabilité aux agents pathogènes. Des bouchons d’oreille étanches peuvent empêcher l’eau d’entrer dans l’oreille. Secouer la tête, se sécher au sèche-cheveux ou aspirer prudemment l’eau avec le bout d’un mouchoir en papier peut aider si l’eau se trouve déjà dans l’oreille. Si la sensation diffuse persiste plusieurs jours, il est probable qu’un bouchon de cérumen se soit formé. Il est conseillé de consulter un médecin ORL au plus tard lorsque vous remarquez les premiers signes d’inflammation. 

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher