Acouphènes

Acouphènes et bourdonnements d’oreille: causes et possibilités thérapeutiques

Sifflements, tintements, bourdonnements, bruits parasites: de tels bruits dans les oreilles sont souvent les premiers signes d’acouphènes. Des bourdonnements et des bruits incessants signifient en général une source de stress importante pour les personnes concernées. Outre des bourdonnements d’oreille, les acouphènes peuvent s’accompagner d’autres symptômes, tels qu’une forte pression dans les oreilles, des maux de tête, des vertiges ou des nausées, qui nuisent eux aussi à leur qualité de vie. 

En Suisse, près de 70’000 personnes souffrent d’acouphènes. C’est la raison pour laquelle les acouphènes sont souvent mis au rang de maladie du siècle, bien qu’ils ne soient en réalité pas une maladie mais un symptôme. Les causes de ces bourdonnements peuvent varier, tout comme les possibilités thérapeutiques et les symptômes concomitants.

Définition des acouphènes

Les acouphènes (terme dérivé du mot latin tinnire = tintements) sont des bruits continus ou intermittents dans les oreilles. En général, leur perception est subjective: les bruits parasites ne sont audibles que par la personne concernée (acouphènes subjectifs). Il existe toutefois des acouphènes qu’un spécialiste peut percevoir et mesurer avec les appareils adéquats (acouphènes objectifs). Dans ce cas, la personne souffre d’une maladie sous-jacente au niveau de l’oreille moyenne. Celle-ci produit des bruits audibles pour la personne concernée, qui les perçoit comme acouphènes.

Les acouphènes objectifs sont notamment dus à des maladies vasculaires, des vasoconstrictions, des tumeurs, des contractions musculaires ou une pression artérielle trop élevée. Ils sont plus rares que les acouphènes subjectifs. En effet, selon les estimations, une perception objective ne serait décelée que chez 1 % des personnes concernées.

Quelles sont les formes d’acouphènes?

Selon la durée des bruits entendus, on distingue trois formes d’acouphènes:

  • Acouphènes aigus
  • Acouphènes subaigus
  • Acouphènes chroniques

Dans le cas d’acouphènes aigus, les personnes concernées souffrent de bruits désagréables dans les oreilles qui apparaissent soudainement et persistent jusqu’à trois mois. Si les bourdonnements d’oreille persistent pendant une durée de trois à douze mois, les spécialistes parlent d’acouphènes subaigus. Les acouphènes sont qualifiés de chroniques lorsqu’ils ne disparaissent pas après plus d’un an et dont la perception est donc permanente.

Quels sont leurs degrés de gravité?

Les médecins classent les acouphènes en deux catégories et quatre degrés de gravité distincts:

  • Acouphènes compensés: les personnes concernées perçoivent les bourdonnements d’oreille, mais sont capables de bien les gérer. Elles ne présentent aucun trouble physique ou psychique et leur qualité de vie n’en est que légèrement affectée. 
  • Acouphènes décompensés: les bruits dans les oreilles affectent sensiblement la santé physique et / ou psychique des personnes concernées et causent une grande souffrance.

Degré de gravité I: aucune souffrance.

Degré de gravité II: les bourdonnements d’oreille apparaissent principalement dans le silence et plus fréquemment en cas de sollicitations accrues ou de stress.

Degré de gravité III: une altération de l’audition survient en permanence dans la vie privée et professionnelle. En outre, des problèmes associés, comme des troubles du sommeil, de la concentration ou de l’équilibre ou encore des tensions musculaires, surviennent.

Degré de gravité IV: pour les personnes concernées, les acouphènes constituent une maladie grave qui affecte considérablement leur vie. Elles souffrent également d’autres problèmes de santé, tels que des migraines ou une dépression.

Possibilités de guérison?

Dans le cas d’acouphènes aigus avec un faible degré de gravité, une guérison spontanée ou une amélioration des symptômes peuvent souvent être constatées. Si les acouphènes persistent ou s’intensifient, ils risquent fortement de devenir chroniques. Dans le traitement des bourdonnements d’oreille, il est également décisif de déterminer si la personne concernée souffre d’une perte auditive, qu’un appareil auditif avec générateur de bruits intégré permet de compenser. Les acouphènes chroniques peuvent de ce fait être souvent atténués voire éliminés.

Causes des acouphènes

Les sifflements ou bruits parasites dans les oreilles peuvent apparaître à n’importe quel âge. Les causes peuvent se trouver dans différents domaines de l’oreille voire dans le cerveau. Les causes caractéristiques sont des environnements très bruyants, de fortes sollicitations et du stress, une pression artérielle trop élevée, une perte soudaine d’audition, des maladies de l’oreille ou des troubles des vertèbres cervicales. Des acouphènes subjectifs, qui ne sont perçus que par la personne concernée, peuvent survenir comme effet secondaire de différentes maladies ou résulter de situations présumées quotidiennes. Les causes les plus fréquentes d’acouphènes sont les suivantes:

  • Nuisances sonores importantes durables (concert, discothèque / boîte de nuit, chantier, industrie, chasse, tir sportif, etc.) et dommages qui en résultent
  • Conflits émotionnels et stress, qui favorisent l’apparition d’acouphènes
  • Situations extrêmes comme un excès de sport, une source de stress importante, une fatigue sévère ou un grand froid
  • Surdité
  • Perte soudaine d’audition
  • Pression artérielle trop élevée, problèmes de circulation sanguine
  • Maladies de l’oreille moyenne ou interne, par exemple otite moyenne ou maladie de Menière
  • Tumeurs dans l’oreille moyenne
  • Refroidissement important accompagné d’un rhume et de maux de tête
  • Troubles du tympan, dysfonctionnements dans l’oreille moyenne
  • Tensions dans la nuque et au niveau des vertèbres cervicales
  • Modifications des vertèbres cervicales
  • Dysfonctionnements au niveau de la mâchoire, par exemple mauvais positionnement de la mâchoire ou grincements de dents

Symptômes des acouphènes

Les acouphènes se manifestent principalement par des bourdonnements d’oreille caractéristiques. Il s’agit d’un son ou bruit constant (sifflements, bourdonnements, bruits parasites, vrombissements, chuintements, grondements, craquements, cliquetis). Dans le même temps, ils peuvent s’accompagner de nombreux symptômes concomitants:

  • Vertiges, troubles de l’équilibre
  • Maux de tête, migraines, douleurs dans les oreilles
  • Pression dans la tête ou dans l’oreille
  • Troubles du sommeil et de la concentration, nervosité, irritation
  • Tensions musculaires au niveau des vertèbres cervicales ou de la mâchoire
  • Perception déformée et réverbérante du son (dysacousie)
  • Hypersensibilité aux sons trop bruyants (hyperacousie)
  • Anxiété, dépression, épisodes dépressifs

Apaiser les acouphènes

Les appareils auditifs peuvent apporter un soulagement en cas d’acouphènes dans les fréquences moyennes, en particulier s’ils s’accompagnent d’une surdité. Dans de tels cas, les appareils auditifs peuvent améliorer la capacité auditive et permettre de mieux percevoir de nouveau les bruits extérieurs. Dans le même temps, les acouphènes sont relégués au second plan. De plus, un générateur de bruits est intégré dans la plupart des appareils auditifs modernes. Ceux-ci émettent continuellement un bruit régulier mais très faible couvrant toutes les plages de fréquences. Ces bruits ne sont pas perçus comme étant gênants et se superposent aux pics d’acouphènes très forts. Selon le diagnostic, les caisses maladie prennent en charge une partie des coûts lors de l’achat d’un appareil auditif générateur de bruits. N’hésitez pas à vous renseigner au sujet de la prise en charge des frais par votre caisse maladie. Nous vous soutenons volontiers dans cette démarche. Dans le cas d’acouphènes tout comme en cas de surdité, il est décisif de sélectionner avec soin la solution auditive et de l’adapter aux besoins individuels du porteur afin que le traitement puisse être favorable. Faites-vous conseiller en détail par Amplifon.

Traitement des acouphènes

En fonction de la cause décelée, il est possible de recourir à différentes méthodes et techniques de traitement des acouphènes. À cet égard, la distinction est faite entre les acouphènes aigus et chroniques, à savoir si les bruits parasites apparaissent à court terme ou sur une plus longue période. Même si les acouphènes sont largement répandus, les médecins font encore face à de nombreuses énigmes non résolues. Les liens de cette maladie ne sont définitivement pas connus et il n’existe toujours pas de méthode totalement sûre garantissant un traitement voire une guérison.

Si les acouphènes aigus ne disparaissent pas d’eux-mêmes après une courte période, il est possible de recourir à des médicaments stimulant la circulation sanguine, ce qui apporte souvent un soulagement. Divers remèdes traditionnels, des pilules et des vitamines (par exemple la vitamine D) sont également utilisés pour traiter les bourdonnements d’oreille. L’efficacité de ces médicaments n’est cependant pas prouvée. En outre, un traitement médicamenteux des acouphènes à long terme est controversé en raison des coûts élevés.

Par contre, les exercices de relaxation, tels que le training autogène, le qi gong et la relaxation musculaire progressive, semblent nettement plus efficaces dans le traitement des acouphènes aigus et chroniques. Les thérapies cognitivo-comportementales, au cours desquelles le patient s’entraîne à arrêter consciemment d’écouter, semblent elles aussi porter leurs fruits dans le traitement des bourdonnements d’oreille. La psychologie des profondeurs et la thérapie TRT (tinnitus retraining therapy, thérapie de réadaptation), qui est axée sur l’écoute attentive, peuvent également faire effet.

Aide pour les personnes concernées

Chez Amplifon, nous conseillons et encadrons les personnes souffrant d’acouphènes. Prenez tout simplement rendez-vous dans votre centre spécialisé Amplifon. Les organisations comme la ligue suisse du Tinnitus mettent également des informations précieuses à disposition des personnes concernées par des bourdonnements d’oreille gênants et leur permettent un échange avec d’autres patients souffrant d’acouphènes.

Acouphènes: nous vous aidons volontiers

Vous pensez souffrir d’acouphènes et ne savez pas quelles démarches entreprendre? Nous vous conseillons volontiers. Convenez d’un rendez-vous de conseil personnel. Nous nous ferons un plaisir de vous montrer toutes les possibilités qui s’offrent à vous pour réduire les acouphènes et pour traiter les bourdonnements d’oreille.

 

Prenez rendez-vous

Comment prévenir les acouphènes?

L’idéal est de ne pas attendre que les acouphènes se manifestent. Le thème de la prévention gagne de plus en plus en importance. Il existe quelques mesures préventives qui permettent de réduire sensiblement le risque d’apparition d’acouphènes.

Évitez les environnements bruyants

Évitez les bruits forts et optez pour une protection auditive adaptée contre les nuisances sonores, par exemple sur les postes de travail bruyants ou lors de concerts.

Prenez le temps de vous détendre

Accordez-vous des pauses et réduisez le stress, par exemple grâce à des activités sportives ou des exercices de relaxation.

Boire suffisamment et à manger sainement

Veillez à une hydratation suffisante et à une alimentation saine et équilibrée.

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher