Conseils: communiquer avec les sourds

Voici comment bien discuter avec les sourds

Souvent, les personnes atteintes de surdité peinent à communiquer avec celles qui entendent bien. De nombreuses personnes touchées par des problèmes d’audition ne savent comment exprimer cette difficulté et comment indiquer leurs besoins en matière de communication. La situation peut aussi être complexe pour les personnes entendantes; elles ne savent vraiment pas comment soutenir les personnes sourdes. Nos conseils vous aideront à mener des discussions agréables pour tous. 

Des limites malgré les aides auditives

Grâce aux appareils auditifs, les personnes malentendantes retrouvent une grande partie de leur qualité de vie. Cependant, dans de nombreux cas, leur capacité auditive reste limitée. Les symptômes d’une perte d’audition ou d’une surdité les accompagnent parfois tout au long de leur vie. De nombreuses personnes ressentent alors de la honte et préfèreraient oublier leur déficience auditive plutôt que d’en parler. Des situations complexes viennent s’y ajouter au quotidien. Il vaut donc mieux que les personnes sourdes et les personnes entendantes abordent directement cette problématique. Et, si elles suivent certains conseils, rien ne s’oppose à des discussions sans aucune limite, ou presque. Cela s’applique au quotidien professionnel comme aux loisirs, mais aussi à la communication entre le personnel soignant et les personnes malentendantes d’âge avancé. 

Conseils pour les personnes entendantes

N’oubliez pas que malgré le port d’aides auditives, les personnes sourdes ne comprennent souvent pas chaque mot. Dans de nombreux cas, elles n’entendent que des fragments et peuvent avoir besoin d’informations visuelles complémentaires. Nous avons rassemblé quelques conseils pour les discussions avec les personnes sourdes.

Suggestions spécifiques

  • Informez-vous sur les thèmes tels que la perte d’audition ou la surdité et les symptômes qui les accompagnent. Cela vous permettra de mieux comprendre les besoins en matière de communication des malentendants et les raisons pour lesquelles ils entendent mal.
  • Parlez lentement et avec clarté, mais jamais trop fort. Le fait de crier ne mène pas à une meilleure compréhension. Le volume des appareils auditifs est adapté aux besoins de la personne qui les porte et il n’y a donc nul besoin de parler plus fort qu’à l'accoutumée. 
  • Tournez-vous vers la personne malentendante et assurez-vous que votre visage soit bien éclairé. Un bon éclairage aide les personnes touchées par des problèmes d’audition à plus facilement lire sur vos lèvres et donc à mieux vous comprendre.
  • Ne parlez pas la bouche pleine ou en ayant une cigarette ou un stylo aux lèvres, ni avec la main devant la bouche. Votre interlocuteur aurait des difficultés à voir votre bouche.
  • Parlez avec des phrases courtes, claires et imagées. Si possible, renoncez à l’emploi de mots étrangers.
  • Si vous devez répéter une phrase, essayez d’employer d’autres mots. Lors de conversations importantes, indiquez clairement aux personnes sourdes de quoi vous souhaitez parler. En effet, si elles ont compris la thématique de base, la conversation n’en sera que plus facile.
  • Pour appuyer vos dires, recourez aux gestes, à la mimique et au langage corporel naturels.
  • Faites preuve de patience si vous devez répéter quelque chose. Pour les personnes touchées par une perte d’audition, une bonne compréhension de la parole n’est pas une question de bonne volonté; malgré leurs aides auditives, elles rencontrent des difficultés. Votre interlocuteur vous en sera reconnaissant.
  • En société, soutenez les personnes sourdes en leur expliquant de temps à autre de quoi traitent les conversations. Elles pourront ainsi plus facilement participer. De plus, elles ne se sentiront pas mises à l’écart. 
  • Si votre interlocuteur malentendant vous donne une réponse étrange ou fausse, expliquez-lui calmement pourquoi elle vous semble amusante. N’hésitez pas à en rire ensemble. Cependant, ne vous moquez jamais d’un malentendant.
  • Tentez de comprendre les difficultés rencontrées par les personnes souffrant de problèmes d’audition. Elles ont besoin de pauses plus fréquentes, ce qui est tout à fait acceptable.
  • Fermez les fenêtres, éteignez le téléviseur, etc. Assurez-vous que le calme règne avant d’entamer une discussion avec une personne malentendante. Les bruits environnants nuisent fortement à la compréhension.
  • Au téléphone, parlez clairement et très lentement. Il peut être utile de former une sorte d’entonnoir devant le combiné avec la main. Votre interlocuteur vous comprendra mieux.

Conseils pour les personnes sourdes

Il est très important que les personnes atteintes de problèmes d’audition ne les dissimulent pas. La surdité n’est ni une honte ni une raison de s’isoler. De plus, n’oubliez pas que les personnes entendantes ne pourront faire preuve d’égards que si elles ont conscience de votre situation. Voici des conseils supplémentaires pour vos conversations.

Suggestions spécifiques

  • Thématisez votre déficience auditive et les limites qu’elle entraîne au quotidien, que ce soit avec vos collègues, vos proches ou le personnel soignant. Il peut aussi être judicieux de porter vos appareils auditifs de manière à ce qu’on les voie. Vos interlocuteurs prendront ainsi plus facilement conscience de vos problèmes d’audition.
  • Si possible, avant chaque discussion, assurez-vous que vos appareils auditifs sont bien réglés. Si besoin, changez les piles.
  • Placez-vous en face de votre interlocuteur pour voir sa bouche aussi bien que possible. Pensez aussi à un bon éclairage; lire sur les lèvres vous aidera à comprendre les conversations.
  • Parlez lentement et distinctement. Dans la plupart des cas, les personnes entendantes vous imiteront et parleront distinctement.
  • Si vous n’avez pas compris quelque chose, ne prétendez pas le contraire. Cela pourrait agacer votre interlocuteur.
  • Si vous avez mal compris, demandez poliment à ce que l’on répète. Pour que votre interlocuteur ne doive pas tout répéter, expliquez ce que vous avez compris.
  • N’hésitez pas à expliquer que vous avez mal compris quelque chose. Cela détend l’atmosphère et, dans le meilleur des cas, apporte une touche d’humour à la situation.
  • En société, asseyez-vous à côté de quelqu’un qui connaît votre situation et peut la gérer. Recevoir des informations sur ce qui se passe peut représenter une précieuse source d’aide et faciliter vos échanges avec d’autres personnes. 
  • Acceptez vos problèmes d’audition. Cela ne sert à rien de vous énerver si vous n’avez pas compris quelque chose. De plus, cela ne facilitera en rien la suite de la conversation.
  • Écouter peut s’avérer très fatigant. Communiquez de manière directe si vous constatez des signes d’épuisement chez vous ou chez votre interlocuteur, puis mettez un terme à la conversation.

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher