Un doute sur votre audition ? Prenez RDV en 1 minute

Systèmes CROS et BiCROS

Appareils auditifs contre la surdité unilatérale

Les systèmes CROS et BiCROS pour appareils auditifs sont conçus pour les cas de déficience auditive unilatérale. 

Surdité de perception unilatérale

Par surdité unilatérale, on entend la perte totale de l'audition dans une oreille, tandis que l'autre oreille reste normale ou est affectée d'une légère baisse d'audition. Dans la majeure partie des cas, la surdité unilatérale totale est permanente, et peut être présente depuis la naissance ou acquise à la suite d'un défaut congéntial ou, au cours de la vie, après un traumatisme sonore ou comme conséquence d'une infection virale ou bactérienne, d'un problème vasculaire avec un endommagement de la cochlée (hypoacousie de perception).

Lors de l'examen audiométrique, la surdité unilatérale se manifeste par un seuil auditif supérieur ou égal à 70 dB dans une oreille, tandis que l'oreille opposée ne présente pas de déficience auditive ou bien une surdité légère (seuil auditif ≤ 30 dB).

Le traitement de la surdité unilatérale et de la perte auditive asymétrique a suscité un intérêt de plus en plus croissant tant dans le domaine ORL que dans la sphère des prothèses et de la rééducation auditive. De nombreuses études ont montré que la surdité unilatérale chez l'enfant entraîne un retard dans l'acquisition du langage, les fonctions cognitives et les performances scolaires. Chez l'adulte, la diminution de la capacité auditive entraîne une plus grande gêne sociale et des difficultés dans les relations interpersonnelles et au travail.

D'un point de vue physiologique, le déficit causé par la surdité unilatérale ou asymétrique est essentiellement lié à l'altération de l'audition binaurale et aux bénéfices qui en découlent. Parmi les complexités auxquelles les personnes atteintes de surdité unilatérale ou asymétrique doivent faire face au quotidien, on peut citer :

  • difficulté à localiser la source sonore
  • problèmes de compréhension de la voix parlée dans un environnement bruyant
  • difficulté à écouter la télévision ou les messages reproduits.

En plus de la perte auditive, la personne atteinte de surdité unilatérale doit vivre avec des symptômes qui, parfois, peuvent devenir très gênantes. Les acouphènes et/ou l'hyperacousie sont les symptômes les plus fréquemment associés, touchant environ 70 % des personnes atteintes de surdité unilatérale profonde.

Appareils auditifs CROS et BICROS

Bien qu'il n'y ait pas de traitement pour remédier à la perte auditive neurosensorielle permanente, les fabricants d'appareils auditifs ont développé le système CROS. Les premières solutions de rééducation de la surdité unilatérale visaient à transférer le signal sonore de l'oreille « sourde » à la meilleure oreille. Le premier appareil CROS (Contralateral Routing of Signal) a été mis sur le marché en 1975. Il consistait en deux appareils communiquant entre eux par un fil électrique. Ces dernières années, les progrès de la technologie et la miniaturisation des composants appliqués aux prothèses auditives ont permis de transférer le signal audio en premier lieu, via un signal modulé en amplitude ou en fréquence (AM/FM) et, à ce jour, via un système sans fil. Avec cette technologie, l'utilisateur a la possibilité de développer des stratégies d'écoute personnalisées, basées sur les différentes situations sonores et de les ajuster simultanément sur les deux appareils. Cette version est capable d'envoyer une série d'instructions d'une aide auditive à une autre dans un « appareillage binaural » ; la temporisation indispensable associée à la transmission du son fournit à l'utilisateur les signaux horaires nécessaires pour aider à déterminer de quel côté provient le son. Il en résulte une meilleure prise de conscience et une meilleure compréhension de la parole et d'autres sons provenant du côté de l'oreille non prothétique.

Les critères de sélection des candidats à l'utilisation du CROS sont donnés par :

  1. présence d'une surdité unilatérale sévère;
  2. fort besoin de performance auditive (pour le travail, les études, la socialisation, etc.);
  3. haut niveau de motivation des patients;
  4. âge

Si même la "meilleure" oreille est affectée par une hypoacousie, l'appareil récepteur est une véritable aide auditive avec la capacité de traiter et d'analyser les sons entrants contre et de manière homolatérale, ce système de diffusion du son est appelé BiCROS (Bi-lateral Routing Of Signal). Le système BiCROS utilise le même principe que le système CROS, à la différence près que l'oreille avec une perte auditive moindre reçoit une certaine amplification, liée au degré de perte auditive.

La réhabilitation de la surdité unilatérale, grâce également aux avancées technologiques, a pris ces dernières années en considération des solutions qui vont au-delà de l'utilisation d'appareils auditifs. Ainsi, la stimulation sonore directe de l'oreille atteinte de surdité, à travers les appareils ancrés à l'os (BAHA ou Bone Anchored Hearing Aid) et l'implant cochléaire sont des technologies auxquelles le spécialiste peut se référer lorsque les aides auditives ne peuvent pas être utilisées. L'implant cochléaire à utiliser dans l'oreille des surdités profondes et la prothèse auditive à utiliser dans la meilleure oreille (stimulation bimodale), est certainement une solution tout aussi utile - sinon parfois unique - dans la rééducation de la personne atteinte de surdité asymétrique bilatérale. Pour plus d'informations sur les différences entre appareillage et implants auditifs, consultez notre page blog dédiée

Votre appareillage auditif CROS et BiCROS chez Amplifon Je prends rendez-vous

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher