Roselyne

Grâce à ses appareils auditifs, Roselyne peut maintenant profiter pleinement de sa vie de retraitée.
Oct, 10, 2018

Je m’appelle Roselyne, je suis retraitée. Je fais mes propres bijoux, je vais danser, je fais de la couture. Ça fait un an que j’ai mes appareils auditifs . Après une visite du médecin ORL, je suis venue dans un centre auditif Amplifon. On m’a bien reçue, bien conseillée. On m’a mise en confiance. Si j’avais su, je l’aurais fait avant.

Ce qui change ? J’entends les pas, les voitures… Le plus gros, c’est le four micro-ondes, je ne savais pas qu’il faisait autant de bruit ! Et les voisins du dessous…

Mon audioprothésiste m’a mis chaque appareil auditif, et puis mon amie Viviane lui a demandé : « Elle entend ? » Je ne me suis pas retournée, je lui ai dit : « Oui, je t’entends. »

Avec mes amies, je vais danser le tango, la valse avec mes aides auditives . Mais j’abaisse le son.

C’est très discret, mes appareils auditifs sont faciles à mettre. Je les mets toute la journée, je ne les enlève que pour la piscine et lorsque je prends ma douche.

La petite option géniale, c’est sur mon téléphone portable, un petit bout de métal, comme un aimant. Quand on m’appelle, je décroche et j’entends dans les deux oreilles.

Je me sens mieux, je suis moins exclue. Je ne fais plus répéter autant. Et mes nièces ne me disent plus : « Tata, tu fais trop de bruit, on est obligées de te parler trop fort. » Maintenant, j’ai 30 ans, je vois bien et j’entends bien.

Je n’ai pas peur de conseiller, je dis à mes amis, si vous voulez, venez à Amplifon et pour la première fois, je serai là.

Les témoignages

Retrouvez les avis et les témoignages de personnes équipées d’aides auditives Amplifon.
Lire plus

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher