Lien entre démence et perte auditive

Dernière actualisation: Feb, 12, 2020

Notre société est de plus en plus confrontée au vieillissement croissant de la population. Nous constatons également une forte augmentation du nombre de personnes atteintes de démence. Bien entendu, en vieillissant, nos capacités de réflexion s’amenuisent. Il s’agit là du processus naturel de vieillissement, mais d’autres facteurs peuvent également accélérer ce processus.

Des études montrent qu’une audition déficiente accélère la dégradation des aptitudes cognitives

Un de ces facteurs est, par exemple, la perte auditive. Plusieurs études récentes démontrent qu’une audition déficiente accélère la dégradation des aptitudes cognitives (c’est-à-dire des fonctions comme la capacité de penser et d’apprendre, le langage, la réalisation des tâches quotidiennes, etc.) et peut donc influencer la démence. Mais pourquoi et comment? Lisez donc ce qui suit.

Découvrez les avantages des aides auditives En savoir plus

Mais qu'est-ce que la démence?

La démence est un phénomène dans lequel les capacités du cerveau sont affectées et altérées par certaines maladies. Il s’agit d’un processus progressif qui peut causer plusieurs problèmes cognitifs, dont des problèmes d’orientation, des troubles de la mémoire, des comportements anormaux, des troubles de l’humeur, etc.

Il existe différentes sortes de démence. Quelles sont les plus courantes?

La maladie d’Alzheimer

Avec cette maladie, les cellules nerveuses du cerveau meurent petit à petit. Les premiers symptômes de cette maladie apparaissent en moyenne vers 65 ans.

La démence fronto-temporale

Elle comprend plusieurs sortes de démence caractérisées par des troubles du comportement et du langage.

La démence vasculaire

Cette forme fréquente de démence est une conséquence d’une atteinte des vaisseaux sanguins. Souvent, il s’agit de patients qui ont été victimes d’un infarctus cérébral ou qui ont dû être ranimés après un arrêt cardiaque.

Perte auditive et démence

Ci-dessus, nous avons mentionné qu’une perte auditive peut accélérer le processus de détérioration à long terme des capacités cognitives lié à la démence. Cette accélération est due à plusieurs facteurs.

Dans un premier temps, nous constatons que les personnes avec des pertes d’audition non traitées ne peuvent plus ou plus correctement suivre les conversations, car elles ne comprennent pas ce qui se dit. En conséquence, elles reçoivent moins de stimuli, leur cerveau est fragilisé et leur capacité de réflexion est réduite. 

Cette baisse de stimuli est encore plus grande lorsque les personnes atteintes d’une perte d’audition s’isolent de leur environnement et que l’exclusion sociale les guette. Moins nombreux sont les stimuli, moins les capacités de concentration et la mémoire sont exercées.

Une autre explication de l’impact d’une perte auditive non traitée sur la diminution des capacités intellectuelles est liée à un manque d’énergie. Le cerveau a besoin d’utiliser plus d’énergie pour remédier à une perte auditive et n’a donc plus assez d’énergie pour d’autres fonctions. Le manque d’énergie entraîne donc une dégradation des fonctions cérébrales. Le risque de démence augmente dès lors.

Ralentissement de la démence en cas de port d’appareil auditif

Vous pouvez donc facilement imaginer que le port d’un appareil auditif peut avoir un effet positif sur la dégradation accélérée des capacités intellectuelles. Le port d’un appareil auditif permet aux malentendants de recevoir davantage de stimuli, de retrouver une vie sociale épanouie et d’exercer leurs fonctions cérébrales. En outre, le cerveau peut mieux répartir l’énergie entre les différentes tâches.

En septembre 2018, l’hôpital universitaire d’Anvers (UZA) a présenté des résultats similaires pour les personnes qui portent un implant cochléaire. Il s’agit d’un appareil électronique implanté chirurgicalement qui convertit le son en impulsions électriques qui stimulent directement le nerf auditif. Pour cette étude, l’UZA a comparé les capacités de concentration et de mémorisation de personnes âgées avec une audition normale avec celles de personnes souffrant d’une perte d’audition. Comme on pouvait s’y attendre, les résultats des personnes souffrant d’une perte d’audition étaient inférieurs. Après la pose de l’implant, ces personnes ont à nouveau été testées. L’UZA a constaté, après un an, une amélioration sensible de la mémoire et de la concentration.

Le port d’un appareil auditif standard, tout comme l’utilisation d’un implant cochléaire, permet donc un ralentissement de la dégradation des activités cérébrales et dès lors de la démence.

Audioprothésiste utilisant un appareil de mesure sur un client senior.
Un centre auditif dans votre région

Vous souhaitez en savoir plus sur le port d’un appareil auditif? Alors n’hésitez pas à prendre rendez-vous dans un centre Amplifon près de chez vous. Nos audiologues se feront un plaisir de vous aider.

Prenez rendez-vous
Précédent
Suivant

Blog Amplifon

Lisez l'actualité d'Amplifon les nouveautés sur les appareils auditifs, les offres et plus encore !
Lire plus

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher