Aider une personne malentendante

Dernière actualisation: Mar, 04, 2020

Personne n’est disposé à admettre qu’il ou elle vieillit. Il est fréquent que ces personnes ne ressentent absolument pas le poids des années et nient dès lors leur problème d’audition. Votre aide et vos encouragements ont une valeur inestimable: examinez les problèmes et proposez de chercher ensemble la solution la plus adaptée. Informez-vous sur les appareils auditifs, les manières de protéger l’audition, les causes de la surdité et les modalités précises de notre test auditif. 

Votre aide et vos encouragements ont une valeur inestimable

Comment reconnaître une perte auditive?

Vous pensez qu’une personne de votre entourage est affectée par des problèmes auditifs Passez en revue les questions suivantes pour vous faire une idée plus précise.:

  • Le volume de la télévision est-il si élevé qu’il en devient désagréable? 
  • L’intéressé a-t-il du mal à suivre la télévision quand d’autres personnes sont présentes?
  • Doit-il se pencher vers vous pour vous comprendre?
  • A-t-il du mal à comprendre ce que vous dites quand vous vous trouvez dans un environnement bruyant?
  • A-t-il du mal à déceler l’origine des sons ?
  • Éprouve-t-il des difficultés à mener une conversation téléphonique?
  • Demande-t-il souvent de répéter?
  • Entend-il difficilement les pas de la personne qui le suit?
  • Comprend-il difficilement ce que disent les serveurs ou les vendeurs?
  • A-t-il du mal à suivre une présentation ou une pièce de théâtre s’il est assis à l’arrière?
  • A-t-il du mal à entendre la sonnette ou la sonnerie du téléphone?

Si vous avez donné une réponse positive à au moins deux des questions mentionnées ci-dessus, il se peut que votre proche souffre d’une (forme de) perte auditive. Examinez le problème avec lui sans détour. Soyez clair et encouragez cette personne à prendre rendez-vous pour un test auditif gratuit. 

Un bilan auditif gratuit et complet

Pour en savoir plus sur les troubles de l'audition, n'hésitez pas à prendre rendez-vous dans l'un de nos centres auditifs Amplifon où un spécialiste répondra à toutes vos questions.

Prenez rendez-vous

Comment mieux entendre en trois étapes?

Étape 1: la détection

Réfléchissez aux questions ci-dessus et parlez-en avec votre proche. Contactez ensuite un centre auditif Amplifon. Nos audiologues qualifiés examineront l’audition de la personne et mettront tout en œuvre pour lui trouver la meilleure solution. En plus de notre test auditif, nous vous orientons aussi toujours vers un médecin ORL. Il déterminera l’origine médicale des symptômes. Sur base de son diagnostic, Amplifon pourra alors trouver une solution complémentaire adaptée.

Étape 2: la résolution du problème

Dans un premier temps, nous examinons les différentes possibilités et choisissons la solution la plus adaptée qu'il pourra ensuite tester au quotidien. Il pourra ainsi choisir d’une manière agréable l’appareil auditif le plus adapté à sa situation. Une fois l'appareil choisi, il est prêt testé endéans les quatorze jours. Par ailleurs, la prise en charge ultérieure est également totalement inclue: de cette manière, vous pouvez être sûr que votre proche retire le maximum d’avantages de l’appareil, avec un maximum d’efficacité. Par ailleurs, l’audiologue prodiguera aussi des conseils en matière d’utilisation, d’entretien et d’hygiène au quotidien. 

Étape 3: les plaisirs retrouvés

Amplifon vous propose d’emblée une garantie de cinq ans avec un service complet. En d’autres termes, l’audition et les appareils auditifs de votre proche seront contrôlés régulièrement pendant cinq ans. Nous proposons une aide et des conseils d’expert, présentons les dernières technologies et entretenons les appareils auditifs à tous les niveaux. De plus, nous réévaluons régulièrement l’audition de votre proche: de cette manière, nous sommes sûrs que les appareils auditifs améliorent l’audition de manière optimale.

Aider une personne qui porte des appareils

Par définition, une personne qui porte des appareils auditifs n’entend pas parfaitement.
C’est la raison pour laquelle il importe que les attentes restent bien réelles… Dans ce cadre, un rôle important vous est dévolu. 

Rappelez à votre proche que les premiers sons qu’il/elle entendra avec l’appareil lui sembleront bizarres et/ou inconnus. La plupart des personnes ont besoin d’une bonne semaine pour s’habituer aux sons transmis par un appareil auditif. Aidez-la dès lors à franchir ce cap.

Quelques conseils pour engager la conversation

1. Choisissez le bon moment et le bon endroit

Choisissez un lieu intime, confortable pour vous et votre connaissance. Il est préférable de choisir un endroit calme, compte tenu de la sensibilité du sujet et du fait que votre connaissance ne souhaite peut-être pas du tout en parler ou n'est pas prête à accepter une aide quelconque. Essayez de parler clairement et pas trop vite, afin qu'aucun élément de la conversation ne se perde.

2. Ecoutez, essayez de vous montrer compréhensif

Il convient d'engager la conversation avec vos sentiments ou vos inquiétudes quant à la situation et de faire preuve d'empathie. Écoutez l'avis et les sentiments de votre connaissance et laissez-la/le s'exprimer. Vous pouvez ensuite répondre à sa vision des choses et développer votre point de vue.

3. Veillez à faire preuve de compréhension

Il est important de se montrer compréhensif et de parler avec son cœur quand ce type de sujet délicat est abordé. Il est préférable d'éviter les questions qui peuvent susciter une réaction défensive. Il peut s'avérer utile de souligner à quel point la technologie a évolué. Vous pouvez préciser à quel point les appareils auditifs d'aujourd'hui sont compacts et discrets et qu'ils sont bien plus efficaces et esthétiques. Vous pouvez également mentionner à quel point la personne concernée aura davantage confiance en elle et pourra mieux communiquer avec le monde qui l'entoure.

4. Partagez votre expérience

Partagez votre expérience sur la façon dont la perte auditive a eu un impact sur votre propre vie ou celle de votre famille. Il peut s'avérer utile de citer des exemples de situations spécifiques pour faire entrevoir à votre connaissance qu'elle a bel et bien un problème auditif. Il est important que vous apportiez votre soutien et des conseils et que vous montriez que vous êtes là pour franchir cette première étape ensemble.

5. Les étapes vers une meilleure audition

Indiquez à quel point il/elle pourra de nouveau entièrement profiter de ses activités ou occupations préférées. Si votre connaissance est nerveuse à l'idée d'un rendez-vous, proposez-lui d'aller consulter l'audiologue ensemble. Chez l'audiologue, n'hésitez pas à poser vous-même des questions afin que votre connaissance se sente à son aise et plus rassurée.

Quelques astuces pour vous y aider :

  • Veillez à parler avec votre proche entre quatre yeux.
  • Maintenez un contact visuel pendant la conversation.
  • Parlez en articulant clairement, mais pas trop lentement. N’exagérez pas le mouvement de vos lèvres car cela pourrait être humiliant pour la personne. Restez naturel dans vos gestes et vos expressions faciales.

Quoi que vous fassiez, évitez de crier! C’est particulièrement désagréable pour une personne qui porte des appareils auditifs.

Si la personne ne comprend pas ce que vous dites, ne répétez pas, mais essayez de reformuler vos propos.

Utilisez un langage clair: éviter tout jargon ou toute abréviation inconnue.

Précédent
Suivant

Blog Amplifon

Lisez l'actualité d'Amplifon les nouveautés sur les appareils auditifs, les offres et plus encore !
Lire plus

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher