5 conseils pour profiter pleinement de vos (petits-)enfants

Dernière actualisation: Mar, 04, 2020

Rien n’est aussi important que la famille et un véritable lien avec vos enfants et petits-enfants. La communication joue à cet égard un rôle important et c’est précisément ce qui peut constituer un véritable défi si vous souffrez d'une perte d’audition. Les enfants avalent en effet souvent les mots et leur voix se situe à des fréquences plus élevées que celle d’une personne adulte, ce qui rend la compréhension plus difficile.

Une première excellente solution, c’est l’acquisition d'un appareil auditif adapté, mais à cela s’ajoutent quelques conseils pratiques permettant d’améliorer encore la communication entre vous et vos (petits-)enfants.

1. Expliquez votre problème d’audition!

C’est le premier conseil qui vient à l’esprit. Expliquez à vos (petits-)enfants ce que signifie une perte d’audition et ce qu’ils peuvent faire pour que vous les compreniez. Si, par exemple, votre perte d’audition ne concerne qu’une seule oreille, faites-leur savoir qu’il vaut mieux qu’ils vous parlent à l’autre oreille. En outre, vous pouvez attirer leur attention sur l’importance de bien articuler et de parler lentement.

Vous pouvez également leur montrer votre appareil auditif, ils examineront l’appareil avec curiosité et ils se souviendront plus facilement que vous souffrez d’une perte d’audition.

2. Un contact visuel et demander de l’attention

Demandez à vos (petits-)enfants qu’ils commencent par vous demander votre attention avant de vous parler. Ainsi, vous pouvez établir un contact visuel avec eux, ce qui est une bonne indication que vous écoutez. De cette manière, il vous est aussi beaucoup plus facile de lire sur les lèvres si vous en avez besoin. Vous pouvez par exemple ne répondre que s’ils s’adressent à vous. C’est une astuce pratique que de leur apprendre l’importance du contact visuel de sorte qu’ils continueront à y faire attention à l’avenir. 

Veillez également à ce que la distance entre vous et votre (petit-)enfant ne soit pas trop grande. Mener une conversation où les deux interlocuteurs se trouvent de part et d’autre de la pièce débouchera sur des malentendus et de la frustration. Un autre conseil ayant trait à la distance, c’est de rester autant que possible au même niveau. Allez vous asseoir sur le sol à côté de vos (petits-)enfants si vous le pouvez ou prenez-les sur vos genoux. Plus vous vous occuperez d’eux, plus ils seront prêts à faire des efforts supplémentaires pour communiquer de manière claire. 

Les enfants peuvent être très enthousiastes et avoir beaucoup de choses à raconter. Lorsque plusieurs (petits-)enfants vous rendent visite, il est préférable de leur demander d’emblée de parler chacun à leur tour et de ne surtout pas parler tous en même temps. De cette manière, vous ne manquerez rien de leurs beaux récits.

3. Un environnement calme et bien éclairé

Demandez à vos (petits-)enfants de commencer par éteindre la télévision ou la musique lorsqu’ils souhaitent vous parler. Les bruits de fond intenses sont particulièrement dérangeants si vous devez vous concentrer pour comprendre tout ce qu’ils vous racontent. Ceci vaut aussi, par exemple, pour un appareil d’air conditionné bruyant. Veillez à ce que votre environnement soit bien éclairé. Cela facilite grandement la lecture sur les lèvres et l’interprétation des expressions du visage.

4. Le côté amusant des malentendus

Il arrive de temps en temps que vous ne compreniez pas bien quelque chose. Ne faites surtout pas comme si vous les aviez compris, mais demandez plutôt à vos (petits-)enfants d'expliquer ou de répéter encore une fois. Vous pouvez également répéter vous-même ce que vous pensez avoir entendu. Cela peut occasionner des moments amusants et supprimer la frustration.

Pouvoir rire ensemble crée en effet un lien agréable. De cette manière, vous apprenez à vos (petits-)enfants que l’on peut très bien faire des erreurs, en tirer des leçons et en rire.

5. La communication demande efforts et énergie

Veillez à être bien équipé et à avoir suffisamment d’énergie. La communication est un processus actif et nécessite des efforts, surtout en présence d’une perte d’audition. N’hésitez pas à prévoir une pause si vous remarquez que vous manquez quelque peu d’énergie et que vous ne pouvez plus vous concentrer pleinement. Dormir suffisamment, manger sainement et bouger suffisamment ont en effet toujours leur importance. Et lorsque vous prenez un peu de repos, vos (petits-)enfants peut s’occuper en silence, ce qui est également important pour eux. 

En outre, les dessins et les gribouillis sont pour les enfants une manière ludique de communiquer sans parler. La meilleure façon pour vous de rester en contact avec vos (petits-)enfants lorsque vous vous sentez un peu plus fatigué.

Vous souhaitez en savoir davantage au sujet de la perte d’audition? Dans ce cas, prenez un rendez-vous dans votre centre auditif Amplifon le plus proche de chez vous. Nos audiologues se feront un plaisir de vous aider.

Prenez rendez-vous maintenant!

Un bilan auditif gratuit et complet

Pour en savoir plus sur les troubles de l'audition, n'hésitez pas à prendre rendez-vous dans l'un de nos centres auditifs Amplifon où un spécialiste répondra à toutes vos questions.

Prenez rendez-vous!
Précédent
Suivant

Blog Amplifon

Lisez l'actualité d'Amplifon les nouveautés sur les appareils auditifs, les offres et plus encore !
Lire plus

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher