Se nettoyer les oreilles: que faire et ne pas faire?

Dernière actualisation: Feb, 12, 2020

Le cérumen est un 'problème' universel: le corps humain produit cette matière comme protection contre les bactéries et les saletés. Mais il arrive que le corps en produise trop. Le cérumen peut en effet créer des bouchons qui gênent votre audition.

Mais quelle est la manière la plus sûre de se nettoyer les oreilles sans risquer de les endommage? C’est la question que nous analysons dans cet article.

Se nettoyer les oreilles: une obligation?

Avant de répondre à cette question, nous allons énumérer les différentes fonctions du cérumen afin que vous sachiez exactement pourquoi votre corps le produit:

  • Il empêche la poussière, les germes pathogènes et autres saletés d'entrer dans l’ oreille interne 
  • Le cérumen réduit le risque d’irritation, d’infection et de détérioration de l’oreille interne, un organe très sensible
  • Il ralentit la croissance et la propagation des bactéries dans le conduit auditif
  • Il protège votre oreille contre une exposition excessive à l’eau comme c’est le cas lorsque vous nagez

Le cérumen protège donc l’oreille interne. Mais pourquoi vouloir s’en débarrasser dans ce cas? Ce n’est nécessaire que lorsque vous en produisez de trop. Sa présence en quantité excessive induit une augmentation du nombre de bactéries dans vos oreilles et donc du risque d’infections auriculaires. Il peut en résulter des problèmes d’audition que nous voulons tous éviter. Par conséquent, quand vous avez trop de cérumen, vous devez effectivement vous nettoyer les oreilles. Mais quelle est la meilleure manière de le faire, sans risquer d’endommager votre oreille interne?

Le dilemme du coton-­tige

Le coton-­tige est l’accessoire le plus connu pour se nettoyer les oreilles. Bon marché, polyvalent, disponible partout et simple à utiliser. Cependant, il est tout sauf bénéfique pour les oreilles. Pourquoi? Parce que nos oreilles sont 'conçues' comme des organes autosuffisants.
Le cérumen est en effet produit pour protéger la partie la plus externe du conduit auditif et fonctionne comme un mécanisme d’autonettoyage. Les fins cils du conduit auditif poussent le cérumen vers le pavillon de manière à éliminer les cellules mortes de l’oreille. Un conduit auditif sain devrait donc en principe être parfaitement autonome.
Examinons comment vous utilisez généralement le coton­-tige :

  • Vous l’introduisez dans l’oreille 
  • Vous le faites tourner quelques fois 
  • Vous espérez ainsi retirer du cérumen 
  • Vous le retirez de l’oreille, le jetez et répétez l’opération si nécessaire

À première vue, cette méthode semble simple et efficace. Mais les apparences sont trompeuses, parce que vous ne retirez pas le cérumen, vous le poussez davantage vers l’intérieur. Au début, cela ne concernera qu’une petite quantité autour du conduit auditif, mais plus vous pousserez le cérumen profondément, plus il s’accumulera. Cela peut même aller jusqu’à la formation d’un bouchon dans le conduit auditif qui peut être responsable de pertes auditives.

Et chaque fois que vous enfoncez ce bouchon plus profondément, vous courrez le risque de détériorer le conduit auditif, voire le tympan. Si vous ne pouvez pas vous passer de coton-­tige, ne les enfoncez pas trop profondément afin d’éviter toute lésion grave. Quoi qu’il en soit, n’utilisez jamais de corps étranger comme la pointe d’un bic, une pince à cheveux et/ou une clé. Ils ne seront en effet que source de saletés et augmenteront le risque d’infection.
Mais quelles sont donc les bonnes manières de se nettoyer les oreilles?

Une hygiène corporelle normale

En principe, le nettoyage naturel de notre oreille associé à une hygiène corporelle normale devrait être suffisant. La douche est toujours efficace, surtout si vous lavez votre pavillon avec beaucoup d’eau. Si vous produisez naturellement beaucoup de cérumen, rincez votre conduit auditif à l’eau tiède. Dans tous les cas, veillez à éliminer tous les restes de savon parce qu’ils affectent le cérumen et entraînent des irritations.

Le péroxyde d'hydrogène

C'est l'une des méthodes les plus courantes de nettoyage des oreilles. Il ramollit la cire, la rendant plus facile à enlever et donc plus facile à enlever. L'utilisation de péroxyde d'hydrogène peut faciliter le nettoyage de votre oreille (ce qui se produit normalement d'elle-même grâce aux mouvements de votre mâchoire).

Important à savoir: le péroxyde d'hydrogène peut irriter vos oreilles. Si vous l'utilisez plusieurs fois par jour, ou même tous les deux jours, ce liquide peut provoquer une peau rouge et irritée. En conséquence, la production de cérumen augmentera à nouveau: après tout, la cire d'oreille protège la peau. N'utilisez jamais le péroxyde d'hydrogène plus d'une fois par jour, et jamais plus de deux ou trois jours de suite. Si vous le faites, les risques d'irritation, d'asséchement et un risque accru d'infection sont élevés.

L'injection d'eau tiède

Lorsque votre oreille est bouchée, le nettoyage de l’oreille n’est pas toujours suffisant. Vous devez alors vous rendre chez votre médecin de famille. Lorsque vos symptômes sont effectivement le résultat d’un bouchon de cérumen, le praticien décidera de l’expulser de votre oreille. Il injectera de l’eau tiède dans le conduit auditif. La pointe de la seringue est dirigée vers les bords du cérumen, ce qui permet de détacher de gros bouchons. Ensuite, le bouchon est éliminé à l’aide d’un petit crochet. Cette méthode est très efficace et, de manière générale, indolore. Il se peut que vous ressentiez un léger vertige ou que cette intervention dans l’oreille provoque une quinte de toux.

Se nettoyer les oreilles, mais à quelle fréquence?

Il n’est pas possible de donner une réponse concluante à cette question, car tout le monde produit le cérumen à son rythme. Vous pouvez le faire régulièrement lorsque vous produisez trop de cérumen (en raison de facteurs génétiques). En revanche, si votre production de cérumen est « normale », vous ne devez pas les nettoyer si souvent puisqu’elles s’en chargent elles­ mêmes! 
Une audioprothésiste d'Amplifon en train de serrer la main d'une cliente.
Un centre auditif dans votre région

Souhaitez-vous plus d'informations sur la perte auditive et les différentes solutions auditives? N'hésitez pas à nous contacter. Les audiologues d'Amplifon se feront un plaisir de répondre à toutes vos questions.

Prenez rendez-vous
Précédent
Suivant

Blog Amplifon

Lisez l'actualité d'Amplifon les nouveautés sur les appareils auditifs, les offres et plus encore !
Lire plus

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher