La névrite vestibulaire

Qu'est-ce que la névrite vestibulaire?

La névrite vestibulaire survient lorsque le nerf de l'oreille interne devient enflammé, provoquant des vertiges soudains et sévères (une sensation visuelle de rotation ou de mouvement). Elle est généralement causée par une infection virale, qui déclenche alors un gonflement du nerf vestibulo-cochléaire, le nerf responsable de la transmission des informations sur l'équilibre et le mouvement de la tête au cerveau. 

Quels en sont les symptômes?

Les symptômes de la névrite vestibulaire apparaissent souvent si soudainement que les gens sont alarmés et voient leur médecin - ou même vont aux urgences - peu de temps après. Les symptômes peuvent apparaître au réveil ou se développer plus tard dans la journée. Ils comprennent:

  • des vertiges soudains et sévères (une illusion de mouvement, souvent en rotation)
  • des difficultés à s'équilibrer ou à marcher (généralement après un premier vertige ou en phase chronique)
  • des vertiges
  • des nausées et vomissements

Les symptômes de la névrite vestibulaire sont très similaires à ceux d'un trouble étroitement lié appelé labyrinthite. Les personnes qui développent une labyrinthite peuvent également présenter des symptômes tels que des vertiges ou des nausées soudains et graves, mais la différence est qu'elles souffrent également d'acouphènes (un bourdonnement ou un bruit dans l'oreille) ou d'une perte auditive. La névrite vestibulaire ne déclenche pas d'acouphènes ni de perte auditive.

Quelles sont les causes de la névrite?

On pense que la névrite vestibulaire se développe lorsqu'une personne attrape une infection virale. Le virus de l'herpès, qui cause les boutons de fièvre ou la varicelle et le zona, semble être la cause la plus fréquente, bien que la rougeole, les oreillons et l'hépatite soient également associés à cette maladie.

Dans d'autres cas, la névrite vestibulaire peut être causée par un virus qui affecte uniquement le nerf vestibulo-cochléaire ou les conduits de l'oreille interne. Habituellement, les gens ne développent une névrite vestibulaire que dans une oreille.

La névrite vestibulaire est rarement causée par une infection bactérienne ou une maladie auto-immune. Les symptômes les plus graves de la névrite vestibulaire - comme des vertiges intenses et des étourdissements - ne durent que quelques jours. Mais pour de nombreuses personnes, le processus de récupération est progressif et il peut falloir environ trois semaines pour que les symptômes disparaissent complètement. Certaines personnes signalent également des étourdissements et des problèmes d'équilibre qui durent des mois.

Traitement de la névrite

Si vous avez reçu un diagnostic de névrite vestibulaire, le traitement principal consiste en des soins de soutien pour réduire les symptômes, car il n'y a pas de remède. Votre médecin peut être en mesure de traiter l'infection sous-jacente avec un médicament antiviral ou un corticostéroïde, qui peuvent tous deux traiter les virus de l'herpès et du zona.

Les médecins peuvent également traiter les symptômes immédiats de la névrite vestibulaire, tels que les nausées et les étourdissements, avec des médicaments en vente libre ou sur ordonnance. Souvent, les infections de l'oreille interne ne causent pas de dommages permanents si elles sont traitées à temps.

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher