La misophonie

Qu'est-ce que la misophonie?

La misophonie est un trouble dans lequel certains sons déclenchent des réponses émotionnelles ou physiologiques très fortes. Certaines personnes qui en souffrent mentionnent souvent que ces sons les rendent fous. Cela peut déclencher, chez ces personnes, des accès de colère ou des sentiments de panique. Ce trouble est parfois appelé aussi ‘syndrome de sensibilité sonore sélective’.

Les caractéristiques de la misophonie

Les personnes atteintes de misophonie ont souvent des crises déclenchées par des sons familiers tels que le son de quelqu’un qui respire fort, le tapotement sur un clavier d’ordinateur, le bruit d’un essuie-glaces. Parfois, certaines personnes souffrant de misophonie peuvent aussi réagir à des stimuli visuels qui accompagnent les sons ou à des mouvements répétitifs. Ce trouble peut dès lors engendrer un certain détachement de la vie sociale. En effet, certaines personnes, par anticipation de certaines situations inconfortables, s’isolent de plus en plus de leur famille ou amis pour éviter ces sons.

Certains chercheurs pensent que les personnes atteintes de misophonie peuvent initialement avoir des problèmes avec la manière dont le cerveau filtre les sons et que l’une des caractéristiques des ‘sons misophoniques’ peut être leur aspect répétitif. Cette répétition exacerbe alors les problèmes de traitement auditif.

Les troubles provoqués par la misophonie peuvent aller de légers à sévères. 

Femme senior portant un appareil auditif intra-auriculaire.
La misophonie légère

  • Des crises d’anxiété
  • Une envie persistante de fuir 
  • Un sentiment de dégoût 

Femme senior regardant tomber la pluie par la fenêtre.
La misophonie sévère

  • Des accès de colère
  • Une détresse émotionnelle importante
  • Un sentiment plus ou moins permanent de panique

Les symptômes de la misophonie

Les symptômes de la misophonie apparaissent généralement entre 9 et 13 ans. Ce trouble est plus fréquent chez les filles que chez les garçons. La misophonie peut être difficile à diagnostiquer par les médecins. En effet, vos oreilles étant normales et votre audition correcte, les médecins ont parfois des difficultés à la différencier de l’anxiété ou un trouble bipolaire ou obsessionnel compulsif. Certains chercheurs pensent que la misophonie est beaucoup plus liée au cerveau qu’aux oreilles. Cela pourrait être lié à la façon dont le son affecte le cerveau et déclenche des réponses automatiques dans votre corps et une perturbation de la connectivité dans des parties du cerveau qui codent l’importance des sons.

Comment la traiter ?

Une des manières de la traiter peut impliquer une approche multidisciplinaire combinant une thérapie sonore par des audiologues et des conseils de soutien dans lesquels les stratégies d’adaptation sont mises en avant. Le port d’aides auditives, qui créent un son dans vos oreilles semblable à une cascade, peut aussi être une solution. Ce bruit vous distrait des déclencheurs et réduit les réactions. La thérapie par la parole peut être enfin une autre solution aux troubles dus à la misophonie. Votre style de vie joue également un rôle important: faire de l’exercice, dormir suffisamment et gérer son stress sont nécessaires. Vous pouvez aussi aménager des zones calmes dans votre maison où le bruit vous affectera moins ou porter des bouchons d’oreilles ou des écouteurs pour désactiver les sons.

Amplifon vous accompagne

Prendre rendez-vous en ligne

Réserver

Tester son audition en ligne

Faire le test

Trouver le centre auditif le plus proche

Rechercher