image

Quelques conseils pour engager la conversation

1. Choissisez le bon moment en le bon endroit

Choisissez un lieu intime, confortable pour vous et votre connaissance. Il est préférable de choisir un endroit calme, compte tenu de la sensibilité du sujet et du fait que votre connaissance ne souhaite peut-être pas du tout en parler ou n'est pas prête à accepter une aide quelconque. Essayez de parler clairement et pas trop vite, afin qu'aucun élément de la conversation ne se perde.

2. Ecoutez, essayez de vous montrer compréhensif/-ve et faites preuve d'empathie

Il convient d'engager la conversation avec vos sentiments ou vos inquiétudes quant à la situation et de faire preuve d'empathie. Écoutez l'avis et les sentiments de votre connaissance et laissez-la/le s'exprimer. Vous pouvez ensuite répondre à sa vision des choses et développer votre point de vue.

3. Veillez à faire preuve de compréhension lors de la conversation

Il est important de se montrer compréhensif et de parler avec son cœur quand ce type de sujet délicat est abordé. Il est préférable d'éviter les questions qui peuvent susciter une réaction défensive. Il peut s'avérer utile de souligner à quel point la technologie a évolué. Vous pouvez préciser à quel point les appareils auditifs d'aujourd'hui sont compacts et discrets et qu'ils sont bien plus efficaces et esthétiques. Vous pouvez également mentionner à quel point la personne concernée aura davantage confiance en elle et pourra mieux communiquer avec le monde qui l'entoure.

4. Partagez votre expérience et la façon dont la perte auditive de votre connaissance a un impact sur vous-même

Partagez votre expérience sur la façon dont la perte auditive a eu un impact sur votre propre vie ou celle de votre famille. Il peut s'avérer utile de citer des exemples de situations spécifiques pour faire entrevoir à votre connaissance qu'elle a bel et bien un problème auditif. Il est important que vous apportiez votre soutien et des conseils et que vous montriez que vous êtes là pour franchir cette première étape ensemble.

5. Parlez ensemble des prochains étapes vers une meilleure audition

Indiquez à quel point il/elle pourra de nouveau entièrement profiter de ses activités ou occupations préférées. Si votre connaissance est nerveuse à l'idée d'un rendez-vous, proposez-lui d'aller consulter l'audiologue ensemble. Chez l'audiologue, n'hésitez pas à poser vous-même des questions afin que votre connaissance se sente à son aise et plus rassurée.q