L’otite : symptômes et traitements

Qu’entend-on par otite ?

Littéralement, otite signifie « inflammation de l’oreille » et peut prendre diverses formes. Le nom d’otite en regroupe trois différentes : otite moyenne, otite interne et otite externe. La distinction s’opère en fonction du lieu où apparaît l’inflammation : l’oreille moyenne, l’oreille interne ou à l’extérieur de l’oreille.

Otite moyenne

L’otite moyenne est également appelée inflammation de l’oreille moyenne. Cette inflammation douloureuse est souvent la conséquence d’une infection antérieure et elle entrave la transmission du son dans l’oreille moyenne. Même si son nom scientifique est moins connu, il s’agit de l’inflammation de l’oreille la plus fréquente. En effet, les spécialistes diagnostiquent cette infection au moins une fois chez 75 % des enfants (de moins de trois ans). Cette infection touche également les adultes, quoique dans une moindre mesure.

Symptômes de l’otite moyenne aiguë

La durée d’une inflammation aiguë de l’oreille moyenne est estimée à environ trois semaines. Au cours de ce laps de temps, vous ou votre enfant pouvez présenter plusieurs symptômes qui disparaissent généralement d’eux-mêmes. Il est tout de même conseillé de consulter son médecin traitant. Plus encore si du liquide ou du pus s’écoule de votre oreille. Cela signifie que votre tympan s’est ouvert (déchiré). Une visite chez votre médecin peut alors prévenir des dommages permanents. Au nombre des autres symptômes connus d’une otite moyenne aiguë, citons :

• douleur à l’oreille,

• fièvre,

• maux de ventre,

• nausées.

Symptômes de l’otite moyenne chronique

Une infection de l’oreille moyenne qui dure longtemps est également appelée otite moyenne chronique. Les symptômes de cette inflammation ne sont pas exactement les mêmes que ceux de l’otite aiguë. Au nombre des symptômes possibles, citons :

• perforation du tympan,
• perte d’audition,
• pas de douleur (contrairement à l’otite moyenne aiguë),
• écoulement par l’oreille (otorrhée).

Otite interne

Une otite interne est une inflammation de l’oreille interne et plus spécifiquement de la partie qui régule notre équilibre. Cette inflammation est relativement rare et survient généralement lors de la propagation d’une inflammation de l’oreille moyenne. Elle peut aussi être due à une infection virale. Des facteurs tels qu’une consommation excessive d’alcool, un refroidissement, des allergies, des lésions ou un polype peuvent être responsables d’une infection de l’oreille interne.

Symptômes de l’otite interne

Plusieurs symptômes de l’otite interne ressemblent fortement à ceux de l’otite moyenne, également appelée inflammation de l’oreille moyenne. L’intensité de ces symptômes peut varier d’un individu à l’autre. Il est très rare qu’une inflammation de l’oreille interne évolue en une variante chronique. Au nombre des symptômes les plus fréquents, citons :

• douleur auriculaire,
• fièvre,
• étourdissement,
• problèmes d’équilibre,
• perte auditive temporaire ou acouphènes.

Otite externe

Outre l’otite moyenne et l’otite interne, il existe également une otite externe. Cette inflammation douloureuse de l’oreille externe est plus fréquente chez les adultes et se reconnaît à l’inflammation de la peau dans le conduit auditif. L’otite externe est particulièrement fréquente chez les passionnés de natation puisque dans des environnements humides, comme une piscine, le cérumen protège moins l’oreille. Des bactéries et des champignons s’y développent alors plus rapidement et provoquent une inflammation.

Symptômes de l’otite externe

Votre oreille est irritée ou vous démange ? Il peut s’agir des premiers symptômes d’une otite externe. Outre ces symptômes, vous pouvez également souffrir :

• d’une perte auditive temporaire,
• d’acouphènes,
• d’un gonflement des ganglions lymphatiques,
• de sécrétion qui s’écoule de votre oreille,
• d’une forte fièvre.

Quelle est la cause d’une otite ?

Comme il existe différentes formes d’otite, il existe des causes différentes à chacun de ces types. Pour une inflammation de l’oreille moyenne ou otite moyenne, il peut s’agir d’une infection du tympan ou des voies respiratoires, lors d’un refroidissement par exemple. L’otite interne, quant à elle, peut survenir à la suite d’une inflammation de l’oreille moyenne ou d’une grippe ou autre infection virale. Et l’inflammation de l’oreille externe, l’otite externe ? Elle est généralement due à un champignon ou une bactérie dans un environnement humide (une piscine, par exemple) ou à une réaction allergique.

Traitement de l’otite

Il revient à votre médecin ORL (nez, gorge, oreille) de poser un diagnostic médical. Lorsque votre audiologue soupçonne une otite, il vous dirigera immédiatement vers un médecin spécialiste pour un diagnostic plus approfondi. Ce spécialiste de l’audition examinera votre oreille externe, votre conduit auditif et votre tympan. Sur la base de cet examen, vous recevrez un premier diagnostic. Votre médecin ORL déterminera alors quel médicament ou quelle combinaison de médicaments est nécessaire ou pas.
Vous avez l’impression d’entendre moins bien ?

Vous suspectez que ces troubles auditifs soient dus à une forme d’otite ou à toute autre raison ? N’hésitez pas à convenir en ligne d’un rendez-vous gratuit chez Amplifon pour un test auditif.