image

L'otite séreuse

Qu'est-ce qu'une otite séreuse?

Bien qu'elle ne soit pas douloureuse, l'otite séreuse peut avoir des répercussions sérieuses. En effet, elle peut provoquer une surdité importante ou engendrer un retard dans le développement de l'enfant. Il est donc nécessaire de la faire diagnostiquer assez tôt et d'organiser une prise en charge rapide.

L'otite séreuse est une inflammation chronique de l'oreille moyenne qui est due à la présence d'un liquide séreux jaunâtre qui englue les osselets. Ce liquide séreux n'est pas du pus (contrairement à l'otite classique). Il s'agit plus d'une substance pâteuse plus ou moins fluide.

Une absence d'aération prolongée de l'oreille moyenne provoquant le blocage de la trompe d'Eustache est souvent la cause principale de l'otite séreuse. Normalement, ce petit conduit permet d'envoyer de l'air dans l'oreille lorsque nous avalons notre salive ou en cas de fortes variations d'altitude. Moins l'oreille est aérée, plus le liquide derrière le tympan sera épais, ce qui provoquera une baisse auditive plus importante.

Ce type d'otite est très fréquent chez les enfants entre 1 et 8 ans, avec surtout un pic vers les 4 ans. La très grande majorité ayant une otite séreuse en souffre surtout vers cet âge. Chez l'adulte, elle est beaucoup plus rare et est souvent le résultat d'infections respiratoires ou aiguës.

Comment diagnostiquer une otite séreuse?

Comme elle est asymptomatique (c'est-à-dire sans symptômes), l'otite séreuse est souvent diagnostiquée assez tard. En effet, l'enfant qui en souffre ne se plaint pas vu qu'il ne ressent aucune douleur. Elle peut néanmoins provoquer une surdité de transmission qui peut avoir un impact négatif conséquent sur la communication et le développement de l'enfant.

Quelques signes tels qu'un retard de langage ou des troubles du comportement permettent cependant de détecter si un enfant souffre d'otite séreuse. Sa prise en charge rapide est donc essentielle. Il est important qu'un médecin spécialisé fasse un examen ORL régulier et approfondi de l'enfant.

Chez l'adulte, les signes seront différents. La douleur dans l'oreille est plus forte avec une sensation d'oreille bouchée accompagnée d'une impression de résonance dans la tête.

Comment traiter une otite séreuse?

Dans la majorité des cas, l'otite séreuse ne nécessite pas de traitement particulier puisqu'elle se soigne spontanément par elle-même en quelques semaines. Cependant, pour traiter une otite séreuse correctement ou accélérer sa guérison, il suffit de restaurer la fonction d'aération de la trompe d'Eustache. Pour cela, on utilisera volontiers la médication, principalement par l'intermédiaire d'anti-inflammatoires, de décongestionnants, de corticoïdes ou d'antibiotiques en accord avec votre médecin.

Pour éviter la récidive, les médecins ORL recommandent également les traitements à base d'anti-histaminiques, de solutions soufrées, de lavages profonds du nez. Des exercices ou techniques physiques peuvent aussi contribuer à prévenir la récidive. Ainsi vous pouvez essayer l'insufflation tubaire, qui consiste à envoyer de l'air via les fosses nasales en direction des oreilles, la manoeuvre de Valsalva, bien connue des plongeurs mais qui peut être plus traumatisante pour les tympans.

La majorité des otites séreuses guérissent d'elles-mêmes endéans les trois mois; cependant certaines persistent au-delà de cette période et peuvent présenter des complications telles qu'une surdité partielle, des otites aiguës à répétition ou une rétractation tympanique. Dans ce cas, une intervention chirurgicale peut être envisagée. Elle consiste à poser des aérateurs trans-tympaniques (ATT) qu'on appelle aussi yoyos. Cela permet de traiter la cause (à savoir les végétations qui disparaissent naturellement vers l'âge de 8/9 ans) mais aussi la conséquence (à savoir l'otite séreuse). Cette intervention consiste à installer un drain qui évacue vers l'extérieur de l'oreille les sécrétions localisées derrière le tympan, ce qui permet une audition améliorée instantanément.

Il existe cependant des risques de complications comme:

  • Les écoulements d'oreilles plus ou moins sanglants (souvent dus à une infection de l'oreille - surtout chez les très jeunes enfants)
  • L'obturation ou une expulsion précoce de l'ATT, ce qui engendre souvent une récidive de la maladie.

Mais dans la plus grande partie des cas, le tympan se referme naturellement et l'enfant retrouve sa capacité auditive. Mais le risque de récidive reste grand puisqu'un enfant sur trois souffrira à nouveau d'une otite séreuse.

Comment prévenir une otite séreuse?

Les enfants sont bien plus sujets et sensibles aux otites séreuses qu'un adulte tout simplement parce que leur système immunitaire est en pleine maturation. Il est donc difficile d'éviter que votre enfant souffre d'une otite séreuse. Cependant un simple geste, tel que moucher leur nez régulièrement, peut les aider à échapper à une otite éventuelle. Sachez aussi que des facteurs tels que le tabagisme passif, la pollution, des allergies peuvent avoir aussi in impact.