image

La maladie de Ménière

Qu’entend-on par maladie de Ménière?

La maladie de Ménière est une maladie généralement évolutive qui apparaît souvent entre 40 et 60 ans. Elle fut découverte en 1861 par le docteur Prosper Ménière. C'est une maladie chronique qui s’aggrave au fil du temps dont l'une des caractéristiques est qu’elle porte atteinte à l’équilibre et à l'organe auditif. Cette affection de l’oreille interne ne représente aucun vrai danger, mais elle peut avoir des répercussions significatives sur la vie quotidienne. Il n'existe pas de solution aujourd'hui pour guérir cette maladie. Cependant, des solutions existent pour soulager les personnes qui en souffrent. Porter un appareil auditif permet ainsi de réduire les symptômes liés à la perte d'audition. La maladie de Ménière se caractérise par des vertiges, des bourdonnements d'oreilles ou acouphènes, et une baisse soudaine de l'audition. Il est impossible de prévoir l’évolution de la maladie, car le schéma diffère trop d’un individu à l’autre.

Cause de la maladie de Ménière?

En dépit de nombreuses années d’études approfondies, la cause exacte de la maladie de Ménière n’a pas été établie avec certitude. Les experts soupçonnent fortement que le mélange anormal de deux fluides (endolymphe et périlymphe), causé par une fissure dans une paroi de l’oreille interne, en entraîne l’accumulation. Celle-ci conduit en fin de compte à une crise. Cependant, l’origine de cette fissure dans la paroi de l’oreille n’a pas encore été clairement élucidée. Au nombre des facteurs qui affectent également la maladie de Ménière figurent le stress et la pression. S’ils ne sont pas responsables des crises, ils peuvent toutefois les influencer négativement. Les études démontrent que de nombreux patients atteints de la maladie de Ménière évoluent souvent dans un environnement stressant. Ce groupe se compose souvent de perfectionnistes qui imposent des exigences élevées non seulement à eux-mêmes, mais aussi à leur entourage.

Symptômes de la maladie de Ménière

Les causes de la maladie de Ménière sont difficilement identifiables. Elle peut faire suite à une blessure à la tête, une réaction allergique, certaines infections... La maladie de Ménière ne peut être dépistée que lors de l'apparition des premiers symptômes. Les signes de la maladie de Ménière sont les mêmes chez les patients de tous les âges:

1.Crises de vertiges / pertes d'équilibre

Ces crises s’accompagnent souvent de nausées, de sueurs froides et/ou de vomissements. Leur durée est éminemment variable: de dix minutes à une journée entière. Dans de nombreux cas, les crises imprévisibles et irrégulières disparaissent presque complètement (après une longue période de temps).

2. Acouphènes
Les patients entendent des bourdonnements, des sifflements ou des tintements, mais éprouvent aussi une sensation de pression dans l’oreille. Ces symptômes surviennent souvent pendant ou peu de temps après une crise de vertiges.

3. Perte auditive soudaine

Il peut s’agir d’une perte auditive à la fois unilatérale et bilatérale. Dans les premiers stades de la maladie, cette perte auditive peut à nouveau disparaître et diminuer en intensité. Cependant, elle s’aggrave en fonction du temps.

Suite à la confirmation de la présence de ces symptômes, le médecin ORL pourra réaliser plusieurs tests complémentaires, comme un test d'audiométrie afin de confirmer le diagnostic.

Facteurs avec un effet négatif sur la maladie de Ménière

En raison de la variabilité pour chaque individu dans l’évolution de la maladie de Ménière, il est fort probable qu’un traitement sur mesure soit nécessaire. Cependant, vous pouvez prendre en compte les facteurs suivants, car ils ont un impact négatif sur la maladie:

1. Alimentation
La caféine, le sel et l’alcool peuvent aggraver les symptômes et il vaut donc mieux les éviter au maximum. 

2. Stress
Puisque le stress affecte négativement la maladie de Ménière, votre qualité de vie peut être nettement améliorée en adoptant un rythme quotidien régulier et en diminuant le plus possible les tensions que vous subissez.

Traitement de la perte auditive dans le cas de la maladie de Ménière

Il n'existe pas encore de traitement pour la maladie de Ménière mais des solutions existent pour aider les personnes à mieux vivre avec cette pathologie:

  • Un traitement de fond aide à réduire l'intensité et la fréquence des vertiges ou des pertes d'équilibre
  • La rééducation vestibulaire sera recommandée si les crises de vertiges sont persistantes. Elle permet de limiter les troubles de l'équilibre et compense l'atteinte de l'oreille interne.
  • La prise en charge des acouphènes: différentes solutions existent pour soulager les acouphènes et les rendent plus supportables au quotidien. Amplifon dispose d'un réseau d'audiologues spécialisés dans les acouphènes pouvant accompagner les personnes acouphéniques et leur proposer des solutions durables.
  • L'appareil auditif: les appareils auditifs sont parfois indispensables pour les personnes présentant des pertes importantes de l'audition. Outre qu'il permet de retrouver une bonne audition, l'appareillage auditif a également un impact positif sur le cerveau car il permet la stimulation de ce dernier et le maintien des fonctions cognitives. Une aide auditive peut ainsi réduire considérablement vos symptômes auditifs. Le défi consiste cependant à trouver le bon appareil auditif correctement configuré. Si le réglage n’est pas optimal, l’aide auditive peut en fait amplifier les acouphènes ou déformer les sons. En collaboration avec un audiologue qualifié, il est possible de trouver un appareil auditif adapté à vos besoins.

Curieux de savoir ce qu’Amplifon peut faire pour vous? N’hésitez pas à rendre visite à votre centre auditif Amplifon le plus proche.