image

Autocollant déficience auditive - Limited Hearing

Les personnes malentendantes sortent de l'ombre

La fondation néerlandaise Stichting Floor s'est donné pour mission d'accroître la visibilité des déficiences auditives. A cette fin, elle entend faire connaître le plus largement possible le symbole 'déficience auditive' (Limited Hearing) et le distribuer aux sourds et malentendants. Amplifon est heureux de soutenir cette mission.

Stichting Floor tire son nom de la fille de l'un des fondateurs. Le surnom de Florentien, Floor, est également une allusion au mot néerlandais pour l'oreille ('oor'). On lui a diagnostiqué une perte auditive à un stade avancé, et elle sait déjà qu'elle finira par devenir complètement sourde. Elle aborde pourtant le sujet de façon ouverte et communicative. Parce qu'une déficience auditive entraîne trop souvent une perte de confiance en soi, des problèmes de performance, un isolement social, une dépendance, de l'anxiété, voire une dépression, Stichting Floor veut y mettre un terme, par exemple en distribuant l'autocollant 'déficience auditive' (Limited Hearing).

Signe "déficience auditive" à 15.95€ / Autocollant réfléchissant à 9.95€

Celui-ci accroît la visibilité de la déficience auditive dans l'espace public. L'intention est de mettre en évidence visuellement la perte auditive ou la surdité afin de céer une compréhension plus rapide et plus facile, par exemple dans la circulation, sans devoir systématiquement dire ou indiquer par des gestes que vous n'entendez pas bien.

Ce symbole, une oreille bleue sur fond jaune avec une croix en pointillés rouges, est également clairement visible et n'est pas spécifique à une langue.

    

Parce qu'Amplifon souhaite aider les personnes malentendantes dans leur recherche d'une meilleure visibilité et d'une meilleure compréhension, les autocollants et signes 'déficience auditive' (Limited Hearing) sont à présent disponibles dans les centres auditifs Amplifon.

Quels sont les problèmes les plus courants dans la circulation pour les sourds et malentendants?

1. Invisibilité

Si les sourds et malentendants ne rendent pas toujours leur perte auditive visible, leur environnement sera privé de la possibilité de s'en rendre compte, par exemple en gardant une distance supplémentaire lors d'un dépassement dans la circulation.

2. Réaction retardée

La plupart des sourds et malentendants ne s'aperçoivent pas toujours et ne réagissent dans la circulation qu'au passage d'un véhicule. Un rétroviseur peut alors aider.

3. Direction limitée ou inexistante

Beaucoup de personnes malentendantes ont du mal à entendre d'où vient le son, même avec des aides auditives ou des implants cochléaires. Par exemple, si quelqu'un entend plus à travers l'aide auditive ou l'implant cochléaire sur l'oreille droite, il peut sembler que tout le trafic provienne de la droite.

4. Aucun signal d'avertissement ne peut être entendu

Beaucoup de personnes sourdes ou malentendantes n'entendent pas les sons d'alerte telles qu'une sonnette ou un klaxon.

5. Enlever les appareils auditifs

Avec des aides auditives, le bruit du vent limite l'audition. Pour certaines personnes malentendantes ayant une aide auditive ou un implant cochléaire, cela peut tellement les ennuyer qu'elles éteignent leur appareil lorsqu'elles font du vélo.

6. Routes étoites

Sur des routes étroites, des pistes cyclables ou des routes sans piste cyclable, des situations dangereuses peuvent survenir lorsqu'une voiture ou un vélo électrique veut dépasser un cycliste ou un promeneur sourd ou malentendant et présumer que la personne l'a entendu. Les routes étroites ont également le désavantage que les personnes malentendantes ont tendance à rouler trop sur leur roite. Cela peut provoquer un risque de chute supplémentaire parce que vous pouvez sortir de la route et percuter un trottoir plus haut. Notre meilleur conseil est de rester au moins à 30cm du bord de la route et des bordures. Cela aide également les personnes sourdes ou malentendantes dont l'équilibre de fonctionnement est limité (voir point 8).

7. Faire du vélo à deux avec un enfant

La plupart des sourds ou malentendants se placent sur la partie intérieure de la route (côté trottoir) lorsqu'ils font du vélo avec une personne entendante. Lorsqu'un parent sourd ou malentendant fait du vélo avec son enfant, le parent malentendant passe naturellement à l'extérieur et l'enfant à l'intérieur Dans ce cas, ils occupent une grande partie de la piste cyclable. Cela peut provoquer des situations très difficiles lorsque le parent sourd ou malentendant doit surveiller à la fois l'enfant et le trafic. Dans cette situation, les usagers de la route qui les suivent sont également ennuyés lorsqu'ils ne sont pas visibles avec leur déficience auditive. L'utilisation d'un rétroviseur et du symbole 'déficience auditive' peuvent contribuer à la visibilité et permetter de mieux gérer la circulation.

8. Problèmes d'équilibre

L'équilibre est souvent un souci pour les sourds et malentendants. Il est ainsi nécessaire de laisser la place sur la route et de ne pas manoeuvrer pour rendre des siuations difficiles et/ou incertaines.

9. Impatience chez les conducteurs de scooters sourds ou malentendants

Les conducteurs de scooters ont besoin de plus de place sur la route, ce qui peut dans la plupart des cas, être gênant pour la circulation. Pour eux, l'expérience montre que rendre visible la déficience auditive accroît la compréhension.