Les causes de la baisse d’audition et des troubles auditifs

Alors qu’un Français sur dix souffre d’un problème d’audition, la majorité des troubles auditifs peuvent avoir des origines différentes. Qu’il s’agisse de l’âge, de traumatismes sonores ou d’autres causes (maladies héréditaires, infantiles ou une absorption de médicaments à forte dose), identifier les causes de votre baisse d’audition vous permettra de mieux l’appréhender et de la soigner.

Surdité de transmission

La surdité « de transmission » relève de tout problème  situé au niveau de l'oreille externe ou moyenne empêchant la transmission correcte du son. Elle affecte le conduit auditif externe, le tympan et les osselets.  Dans les cas de surdité dite « de transmission », la chaîne de diffusion du son est endommagée. Ce type de surdité touche les fonctions de captation et d’amplification des sons, qui sont alors plus difficilement transmis. Tous les bruits sont par conséquent perçus trop faiblement.  Ce trouble auditif peut être temporaire (bouchon de cérumen dans l’oreille externe, otite), comme permanent.

Surdité de perception

Ce type de surdité liée à la perception résulte d’un trouble de l’oreille interne, c’est-à-dire au niveau des mécanismes affectant la transformation des vibrations sonores en informations destinées au cerveau. Les fréquences aigües sont en général les premières touchées (distorsion du message sonore et problèmes de compréhension). La presbyacousie, qui est liée au vieillissement du système auditif est la principale forme de trouble d’audition liée à la surdité de perception.

La presbyacousie

Baisse progressive naturelle de l'audition liée à l'âge et à l’environnement, la presbyacousie est la principale forme de trouble de l’audition liée à la surdité de perception. Plus l’âge avance, plus cette baisse peut devenir gênante. Cette gêne apparaît en premier lieu dans des environnements bruyants, les conversations deviennent plus difficiles à suivre.Des solutions existent pour aider les personnes affectées par des symptômes de presbyacousie afin d’améliorer leur qualité de vie. Les audioprothésistes Amplifon sont à votre écoute et vous accompagnent pour trouver la solution la mieux adaptée à vos besoins. Et pour les baisses d’audition légères ne nécessitant pas forcément un appareillage, il existe des accessoires d’aides à la communication comme les casques TV, qui peuvent faciliter votre quotidien.

Autres troubles auditifs

Il existe également des surdités mixtes mêlant surdité de transmission et de perception. Les surdités cognitives (agnosies auditives) portent, elles, sur les voies auditives, les centres corticaux (certaines parties du cerveau) et leurs fonctions de mémorisation, d'attention et d'émotions associées à la mémoire sensorielle.​  

Le cas des acouphènes

Certaines baisses d’audition peuvent s’accompagner d'acouphènes, c’est-à-dire des sifflements ou des bourdonnements dans les oreilles. Différentes raisons peuvent expliquer ce type de trouble, comme par exemple un défaut de la fonction auditive, après une exposition à des sons trop forts, (concerts, feux d’artifices, etc.) ainsi que le vieillissement naturel de l’oreille.  

 L'hyperacousie est un dysfonctionnement de l'audition qui entraîne une hyper fragilité de l’ouïe. Les aides auditives sont des solutions pour l'hyperacousie et la presbyacousie.

Hyperacousie et presbyacousie

L'hyperacousie est un dysfonctionnement qui entraîne une fragilité de l'ouïe et une intolérance à certains sons (fréquences, niveaux d'intensité…). La presbyacousie, quant à elle, correspond à la baisse progressive de l'audition liée à l'âge et à l’environnement.
En savoir plus
 Certains problèmes d'audition sont souvent causés par des acouphènes qui provoquent des troubles de l'ouïe.

Les acouphènes

Les pertes auditives s’accompagnent parfois d’acouphènes (sifflements ou bourdonnements dans les oreilles). Différentes raisons peuvent expliquer ce type de trouble : défaut de la fonction auditive, exposition à des sons trop forts (concerts, feux d’artifices), vieillissement naturel de l’oreille...
En savoir plus
 Que faire lors d'une baisse d'audition ? Il faut tout d'abord identifier la cause de son problème d'audition

Les traumatismes sonores

Si 1 Français sur 10 souffre d'un problème d’audition, les troubles auditifs peuvent avoir différentes origines. Age, traumatismes sonores, maladies ou encore l'absorption de médicaments à forte dose, identifier les causes de sa baisse d’audition permet de mieux l’appréhender et la soigner.
En savoir plus
 L'ostopongiose est une maladie liée à la baisse d'audition. La surdité brusque peut également causer un baisse d'audition.

Maladies et troubles auditifs

Il existe de nombreuses causes de baisse d’audition. Au-delà des cas de surdité dite de « transmission » ou de « perception », ainsi que l’acouphène pouvant accompagner les problèmes auditifs, d’autres maladies comme l’otospongiose ou les oreillons, peuvent expliquer une soudaine baisse d’audition.
En savoir plus
 Il existe plusieurs manières de se protéger du bruit et ainsi améliorer son audition.

Protéger ses oreilles contre le bruit

De nombreux facteurs peuvent fragiliser notre système auditif au quotidien : le bruit, l’eau et les variations de pressions atmosphériques en sont les principaux. Aussi, il est important de prendre conscience de ces risques et de prévenir tout traumatisme en se protégeant efficacement.
En savoir plus