Schwerhörigkeit Infektionen

Surdité suite à une infection

Les virus, bactéries et inflammations sont susceptibles de provoquer une perte d'audition. Il apparait évident qu'une inflammation de l'oreille peut dégrader la fonction auditive. Mais des maladies telles que la scarlatine, la rougeole et la méningite peuvent elles aussi entraîner ce type de troubles. Aux affections virales et bactériennes s'ajoute aussi l'otosclérose, qui touche les osselets de l'oreille.

De nombreuses infections peuvent être à l’origine d’une diminution sévère ou chronique de l’audition. Si un refroidissement est le plus souvent inoffensif, on connaît plus d’une centaine de variantes de virus responsables du rhume (rhinovirus) capables de provoquer une otite interne, une otite séro-muqueuse ou une otite grippale. Ces troubles peuvent entraîner une surdité.
 

Otite moyenne

L’otite moyenne aiguë compte parmi les infections les plus connues de l’appareil auditif. Elle survient le plus souvent au cours d’une infection virale ou bactérienne des voies respiratoires supérieures comme un rhume ou un refroidissement. L’inflammation se propage à l’oreille moyenne par la trompe d’Eustache. Les symptômes fréquents d’une otite moyenne sont des douleurs auriculaires pulsatives et lancinantes, de la fièvre et une surdité. Dans la plupart des cas, une otite moyenne aiguë ne peut être guérie que par la prise d’antibiotiques. En cas de complications ou de formes particulières, elle peut endommager durablement l’ouïe. Dans tous les cas, en présence d’une otite moyenne ainsi que d’autres maladies infectieuses, il est fortement conseillé de consulter un médecin afin qu’il établisse un diagnostic fondé.

 

Hörverlust vorbeugen

Perte auditive

En particulier chez les personnes qui souffrent fréquemment ou très fortement d’otites moyennes, il existe un risque de lésions irréversibles de l’oreille et de perte auditive.

Types de perte auditive