Pas moins de 10% de la population belge présente une hypoacousie ou une perte auditive. Nous pouvons essentiellement traiter ou compenser bon nombre de ces cas par des appareils auditifs, à condition que ces problèmes puissent être rapidement décelés et diagnostiqués. Malheureusement, dans la pratique, ce n'est pas toujours le cas : de ces 10%, la grande majorité (soit jusqu'à 75 %) ne fait pas tester son audition. La conséquence est, d'une part, que l'hypoacousie ou la perte auditive s'aggrave progressivement et, d'autre part, que la qualité de vie de ce groupe est considérablement réduite.

Les audiologues d'Amplifon sont spécialement formés pour déceler les causes de votre perte auditive et ils vous guideront, au terme d'un test auditif, vers un médecin spécialisé, généralement votre ORL, si votre perte d'audition peut être traitée par un appareil auditif, une médication ou une intervention chirurgicale.

Une perte d'audition peut concerner une surdité de transmission (souvent temporaire et traitable), une surdité de perception (permanente et non traitable par une intervention médicale) ou une combinaison des deux (perte d'audition mixte).

Types de perte d'audition et causes

1. Surdité de transmission

Dans le cas d'une perte d'audition de transmission ou conductive, les sons ne sont pas bien acheminés du conduit auditif et/ou de l'oreille moyenne à l'oreille interne (cochlée). Les causes possibles de ce type de perte auditive sont notamment:

  • Une accumulation de cérumen dans l'oreille
  • Une accumulation de liquide dans l'oreille moyenne
  • Une infection de l'oreille moyenne
  • Une perforation du tympan
  • Un corps étranger dans l'oreille ou le conduit auditif
  • Une croissance osseuse anormale dans l'oreille moyenne (otosclérose)

Ces conditions peuvent affecter une oreille ou les deux et peuvent souvent être traitées avec l'aide d'une médication ou d'une intervention chirurgicale. Une personne souffrant de surdité de transmission peut par ailleurs trouver un bénéfice dans l'utilisation d'appareils auditifs.

2. Surdité de perception

Il s'agit de la forme la plus fréquente de perte auditive, qui survient quand les cellules ciliées de l'oreille interne ou le nerf auditif sont endommagés. Elle peut avoir plusieurs causes, mais ce type de perte auditive est dû, dans 90 % des cas, au vieillissement. La surdité de perception s'inscrit naturellement dans le processus de vieillissement, mais peut être renforcée par un certain nombre d'autres facteurs, notamment:

  • Grave exposition au bruit
  • Blessures à la tête
  • Infections virales au niveau de l'oreille interne et du nerf auditif
  • Certains médicaments
  • Antécédents familiaux

Cette condition est souvent permanente et affecte généralement les deux oreilles. Des appareils auditifs correctement et finement réglés par un audiologue peuvent dès lors conférer une nette amélioration.

3. Perte auditive mixte

Une perte auditive mixte est une combinaison de surdité de transmission et d'une surdité de perception, et affecte l'oreille externe, l'oreille moyenne et l'oreille interne. Par ailleurs, il existe également des problèmes d'audition encore plus spécifiques:

  • Surdité soudaine: ce problème survient subitement, sans cause établie. Son degré de sévérité diffère selon les causes, qui peuvent être multiples. Ce type de surdité peut passer après plusieurs semaines, mais elle doit tout de même être traitée médicalement dans les plus brefs délais.
  • Acouphènes: cette condition consiste en un sifflement continu dans l'oreille. Les causes possibles en sont nombreuses. Les acouphènes aigus doivent être traités par un médecin dans les plus brefs délais.

Vous pensez avoir des dommages auditifs, sans savoir exactement de quel type ? Prenez dès lors rendez-vous en ligne dans un centre auditif Amplifon près de chez vous pour un test auditif gratuit et des conseils professionnels. À bientôt!