image

La maladie de Ménière

Les symptômes de la maladie de Ménière

La maladie de Ménière est une affection de longue durée et généralement progressive qui touche l'organe auditif et le système vestibulaire. La cause exacte de la maladie de Ménière n'a pour l'instant pas encore été tout à fait élucidée. Les principaux symptômes sont des étourdissements (vertiges et troubles de l'équilibre), des acouphènes (bourdonnements) et une perte auditive.

Cette affection de l'oreille interne n'est pas mortelle, mais elle peut avoir un énorme impact sur la vie quotidienne. La maladie se caractérise par la combinaison de trois symptômes.

  • Crises de vertiges qui se manifestent souvent par des nausées, des sueurs froides et/ou des vomissements. Ces crises peuvent durer dix minutes, mais aussi toute une journée. Elles sont imprévisibles et irrégulières, mais disparaissent chez la plupart des patients (après un certain temps) presqu'intégralement.
  • Une perte auditive soudaine pouvant survenir à une oreille, voire les deux. Au premier stade de la maladie, cette perte auditive disparaît après un moment, mais au fil du temps, cette surdité s'aggrave.
  • Une sensation de pression dans l'oreille avant une crise et des sifflements pendant et juste après une crise.

Prévenir la maladie de Ménière

En Belgique, le Groupe d'Entraide Ménière a.s.b.l. soutient et informe sur la maladie. Une grande partie de ces informations est fournie par des médecins spécialistes ou des chercheurs cliniques. Grâce à cette organisation, vous pouvez également entrer en contact avec d'autres personnes qui souffrent de la maladie de Ménière.

Étant donné que Ménière est une maladie qui évolue de manière variable et diverse, nous ne connaissons pas les causes exactes de son déclenchement et ne savons pas comment elle va évoluer : cela dépend d'un individu à l'autre. C'est la raison pour laquelle nous ne pouvons que vous donner un certain nombre de techniques et de petites astuces pour limiter les symptômes ou tenter de les éviter.

  • Alimentation: éviter la caféine, le sel et l'alcool. Ces trois aliments aggravent les symptômes chez les patients pour lesquels la maladie a déjà été diagnostiquée. Quoi qu'il en soit, modérer la consommation de ces trois aliments ne peut pas faire de mal.
  • Stress: essayez d'éviter les situations de stress et de tension et de vous reposer le plus possible. En effet, le stress exerce un impact négatif sur les symptômes. Essayez d'instaurer une régularité dans votre vie.
  • Faites-vous conseiller sur le choix de vos verres de lunettes: nos yeux jouent un rôle crucial dans la conservation de notre équilibre.

Vous pensez être atteint(e) de la maladie de Ménière ? Recherchez de l'aide sans attendre. Plus vite vous acceptez qu'il est probable que vous souffriez de cette affection, mieux vous (et votre entourage) pourrez vous y attaquer.

Lisez aussi notre blog : Comment puis-je me prémunir contre les acouphènes, la maladie de Ménière et la surdité de perception?